Déroulé decembre 2021, janvier, février, mars 2022 - tsunami-d-evolution, retournements de situations, poussées, transformation d'une puissance inouie.

Vous avez vu ce titre ?...
Il est énorme !!!
Comme la période qui commence, là, fin décembre 2021.

Le but de l'article : vous permettre de mieux comprendre ce qu'il va se passer,
et d'être moins surpris, voire éviter d'être pris de court, pendant cette période exceptionnelle.

Les chapitres sont :

L'article est costaud.
Costaud non pas en longueur, mais en intensité et importance des choses écrite et décrites.
Vous êtes prévenus.
Il est à la hauteur de la période qui démarre, là.

Si vous ne voulez pas tout lire, vous pouvez lire la conclusion.
Vous y trouverez tout, décrit en 5 ou 6 phrases.

Et si vraiment vous voulez savoir, sans lire, vous pouvez vous offrir une petite prestation ENEM pour la météo, en formule Bistrot !.
Ou bien vous offrir une prestation Bewell-Voyez-Loin.

Creative Commons License  "Les CRIs : Au fil du temps : Déroulé decembre 2021, janvier, février, mars 2022 - tsunami-d-evolution, retournements de situations, poussées, transformation d'une puissance inouie." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 23/12/2021 / Mis-à-jour : 23/12/2021


Les grandes lignes. Le bon côté des choses. Le mauvais côté des choses.

Les grandes lignes

Les grandes lignes sont que des tsunami-d-evolution vont déferler.

Si vous en doutez, ou si vous ne voyez pas ce que cela peut être, alors vous pouvez, pour prendre les infos et voir les constats :
Allez à la page d'accueil du site et lisez les articles qui ont le mot tsunami dans le titre.
Ou bien utiliser le tag ci-dessus (cliquer dessus pour aller à la page des tags, et suivez les liens de recherches associés).

Le bon côté des choses

Le bon coté des choses, c'est que des brèches énormes vont s'ouvrir, des évolutions (tant attendus ?) vont se mettre en place, enfin.
Après les expérimentaitons, les tatonnement, au cours de l'année 2021, là, ça va actionner en profondeur.

Comme indiqué en conclusion de l'article : "c'est un nouveau monde qui nait, qui émerge. Là, en mars 2022."

Les évolutions portent en elles une dimension d'essence spirituelle, collectives, qui est très puissante, et bénéfique pour l'humanité.
Avec le changement de civilisation, arrive aussi une élévation, une aération dans les structures de société, au niveau mondial.

Pour ceux qui se régalent d'informationnel, et d'évolution du monde, alors ces évolutions sont aussi porteuses de plein de bonnes choses.

Pour ceux qui se régalent d'informationnel, ces évolutions sont aussi porteuses de plein de bonnes choses.
Pour ceux qui font la colonisation par les asservissement-par-les-services-numeriques-mondiaux-centralises, la période et les évolutions puissantes vont être très porteuses aussi.
C'est positifs. Pour eux.
Je dirais même : C'est très positifs. Surtout pour eux. Peut être pas pour vous, mais pour eux, oui.
Le constat est simple à faire. Il vaut mieux le faire, que faire l'autruche sur ce constat.

En terme de timing : après 2020, et l'année d'expérimentation qu'a été 2021. Après les tatonnements, les essais infructueux.
Là, enfin, ça va pulser, et de manière déterminée, claire, canalisée.
Pour le dire de manière humoristique : "on va enfin pouvoir enfin faire les choses...". C'est humoristique. Cela ne sera pas aussi simple que cela. Évidement.

Voilà pour le bon coté des choses.

Le mauvais côté des choses

Le mauvais côté des choses ? avec des tsunamis.
C'est la devastation.

Le constat est facile à faire : quand il y a un tsunami quelque part, il y a de la devastation.
Pas besoin de faire semblant de ne pas l'avoir vu. Ce point de constat.

Et, en plus, pour ceux qui privilégie la tendance tout-est-sous-controle, c'est sûr, pour eux, c'est une situation de perte de contrôle terrible. C'est très dur pour eux.

Désorganisation, perte de contrôle sur les situations, destruction de structures qui étaient en place, etc.
C'est le lot de la période qui vient, là, surtout après le 30 décembre.

Un constat que j'ai déjà évoqué quelques fois, concernant les difficultés et dégâts qui sont le lot de ces évolutions puissantes, ces dernières années : ceux qui auront perdu beaucoup deviendront méchants.
Notamment à travers le mécanisme de bouc émissaire, en rejettant la faute sur un autre. Et notamment, comme déjà constaté : via les bouc-emissaire-institutionnels.

Bref, voilà en gros pour le mauvais coté des choses.... de ces tsunamis d'évolutions.


Fear the growing tsunamis !

(growing = grandissant)

J'ai vu sur internet qu'il y avait une série qui s'appelle : "Fear the Walking Dead".
Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fear_the_Walking_Dead

C'est une spinoff, c'est à dire une dérivée (comme les filiales de startups) de la série "The Walking Dead".
J'avais bien aimé la BD. Tant le graphisme que le scénario.
Je l'ai lu il y a longtemps (avant 2013 au moins, merci J.), mais je trouve que maintenant, dans les années 2020, on y voit bien la tendance Appartenance aux Groupes

Le titre de la série m'a fait penser à ce qu'il se passe maintenant.
Quand on a lu la BD, avant de voir ce titre de série... on sait ce qu'il va se passer.

Là, en décembre 2021, vous savez ce qu'il va se passer.
Vous avez tout décrit, présenté, constaté, ... sur le site www.les-cris.com.
En vrac :

Surtout les tsunami-d-evolution.
C'est ce qui nous occupe, là, en premier, dans cet article de déroulé de décembre 2021, à mars 2022.
Les autres tendances sont des tendances de long fond, qui étaient déjà là avant 2021, et dureront bien longtemps après.

Vous savez que des tsunamis arrivent, en terme d'évolution.

=> Fear the growing tsunamis !

Si vous avez peur, ces éléments pourront peut-être vous être utile.
Les CRIs : La peur n'est rien,... sans le sentiment d'insécurité. La trouille non plus.

Si vous voulez des idées de comment gérer la situation, vous en trouverez là, entre autres endroits :
Les CRIs : Diriger, guider, manager : placer et laisser faire, s'occuper de l'exceptionnel.

Mars 2022 ... on est juste devant...

Cela fait un an, environ que j'indique ce constat simple, mais énorme !
Extrait :
"Autre point clé : en mars 2022, dés le 3 mars 2022, il y aura un mouvement et une impulsivité d'une rare puissance, qui accompagneront, ou plutôt pousseront (à la roue) ces transformations de valeurs.
Une transformation une puissance inouïe.
Cela sera d'une puissance inouïe !....
Ça va être quelque chose !.... "

Extrait de quoi ?
Ben oui, toujours pareil : l'article de bonne année, ... celui de 2021.
Bonne année 2021 ! 2021, ben tiens ?o?!... 2021, tout va bien...

Cette fécondité et transformation sont aussi indiqués dans cet article :
18 avril 2021 : Les CRIs : Au fil du temps : Illustration de l'évolution puissante cette semaine du 12 avril 2021
Extrait :
"Alors, en mars 2022, il y a aura, comme une apothéose de cette danse et de cette fécondité des évolutions, ... une transformation d'une puissance inouïe."

Vous trouverez aussi ces constats présentés dans l'article du 30 juillet 2021 : Les CRIs : Au fil du temps : Déroulé de la période juillet 2021 - mars 2022.
Voir à la fin de l'article.

L'année 2021 : comme une gestation

Petit flash-back sur l'année, en terme de structure d'évolution au fil de l'année.

L'année 2021 a eu une structure de tendances et de déroulement, et une sorte de process générale, qui est similaire à un processus de gestation.

Mars 2021 : acte d'amour. Et orgasme. On a contacté l'amour. Certains n'ont rien vu. Pourtant, les secousses telluriques ont eu lieu.
Visiblement, il était facile de constater que chacun, dans le monde, a contacté quelque chose, à l'intérieur, qui est de l'ordre de l'amour.
Peu importe que vous l'ayez vu, ou pas : ce qui compte, c'est de voir qu'il y a eu une secousse tellurique, au fond des personnes.
Une secousse tellurique, tout au fond de l'océan émotionnel,... qui va donner lieu à des tsunamis, en surface.
Un acte d'amour, une secousse au fond du fond... Et le reste... ne nous regarde pas.

Avril 2021 : conception. Les gamètes se rencontrent et s'unifient. Les personnes, dans le monde, font germer au fond d'eux une notion d'union, et de respect de soi. Quelque chose se passe, au tréfond des personnes, des organisations, des entreprises.

depuis Mai 2021 : gestation. ça se développe tranquillement.
Cette période correspond à ce que j'avais écrit comme le "Ensuite,.... tougoudou tougoudou tougoudou tougoudou ....L'année se déroule." dans l'article de bonne année 2021 :
Bonne année 2021 ! 2021, ben tiens ?o?!... 2021, tout va bien...

Septembre 2021 : le ventre gonfle, prise de conscience. Ça commence se voir qu'il y a quelque chose qui se passe.

Octobre et novembre 2021 : l'annonce. Les évolutions commencent à bien se voir, et on ne peut plus faire comme si de rien n'était. Les choses qui se passe, au fond de chacun, les évolutions, sont annoncées au monde entier.
TéléKravail, Augmentations, Refus des femmes de continuer à se faire maltraiter sans que ça ne bouge vraiment dans les sociétés à travers le monde, etc.
C'est aussi le moment où tout le monde se met à dire (dans les média, sur internet, à la boulangerie du coin de la rue...) : "y a un moment où....".
Cf l'article : 09 novembre 2021 : Expressions : En-même-temps, il-y-a-un-moment-ou.

Toute fin décembre, vers le 20 décembre et jours suivant : Premier signaux. Là, au moment où j'écris, on est dans la période, en fin de gestation, quand les premières contractions se font sentir. On sent que ça se crispe, que ça gène et même que ça coince parfois.
Dans le monde entier, l'annonce de la 5ème vague, des difficultés, qui sont là, subies, ... c'est ce genre de choses.
Les plus avisés préparent le moment de la naissance.

24 décembre 2021 : fin des exprimentations, des gestations, des matérialisations

C'est un peu tard, là, le 23 décembre, pour écrire sur ce qu'il se passe le 24 décembre.
Cependant, le mouvement est tellement vaste, et il a duré depuis près d'un an. Alors, même après, dans le courant de l'année, il sera bien encore temps de constater et de réflechir à ce mouvement.

Il s'agit du mouvement qu'on a pu constater, partout dans le monde, pour les niveaux locaux (les PME, les villes), comme pour les nivaux mondiaux (la recherche scientifique et la mise en place de nouveaux produits médicaux) d'expérimentation très rapide et intense, pour tenter de concrétiser de nouvelles choses, dans de nouvelles orientations.
L'expérimentation a été de mise, tout au long de l'année 2021.
(cf l'article de bonne année, qui a présenté cela précisément).

Et bien, là, en fin d'année 2021, se termine cette phase d'expérimentation, et parfois de tatonnement.

Avec aussi la fin de la tendance a fixer une direction et une orientation, en janvier, cela fait deux tendances à la souplesse et aux évolutions erratiques qui se terminent.
On devrait sentir dès janvier une affermissement dans la concrétisation des choses.

Etant donné le changement de civilisation en cours, le fait de bâtir les nouvelle-institutions, et nouvelle-structures de société, etc... ces affermissement dans le fait de mener et bâtir les nouvelles choses fera du bien.

Janvier, février, mars 2022 : comme une naissance

20 décembre, au 29 janvier environ : la préparation. Une période de remise en question des valeurs, des mécanismes de prospérité, de la puissance profonde de ce qui fait la prospérité, la vie, les plaisirs, etc.
Il y aura aussi des ruptures ou remise en question de contrats établis ou en cours d'établissement.
Au niveau société, la remise en question, et l'évolution en profondeur des contrats sociaux. (la sécu, la prise en charge de la santé, les monnaies, l'argent, ... ouille ouille ouille... la remise en question va être profonde, et probablement secouante).
On verra aussi probablement deux choses : de la séduction-pouvoir, c'est à dire de la séduction qui vise à faire passer une entourloupe, à manipuler une personne, ou un groupe de personne.
Et corrélativement, on verra aussi probablement une grande puissance pour faire évoluer les valeurs, les désirs, les goûts, les contrats, les associations, les couples,...
Dernier point, très important : dans cette remise en question, le rapport homme-femme sera sollicité, bousculé, et en forte évolution. Vers quoi ? ben on le verra... en mars 2022.
Bref, comme à l'arrivée d'une naissance, que ce soit un enfant, ou aussi un veau, des chiots, des chatons, ... ca fait changer et bouger beaucoup de choses.

29-30 décembre 2021 : sensations d'être submergé, de débordement. C'est pas la perte des eaux, mais on sent que le petit bouge, qu'il se passe des choses.

15 janvier, 6 février : début de retournement. Préparation à la sortie. Cette période s'accompagne d'une prise de conscience très forte, en terme de concrétisation des choses qui n'était, pour l'instant que de l'ordre de l'annonce.
Il y avait eu l'annonce, une prise de conscience mentale. Là, c'est une prise de conscience presque physique, dans le concret, dans la transformation profonde des institutions, des choses qui étaient en place, des habitudes, etc.
Au niveau société et sociétal, là, il va y avoir la prise de conscience en profondeur et en concret, des évolutions en cours.
En fin de période, vers le 29, 30 et 31 janvier, ça va secouer fort, en terme de prise de conscience, et décisions de transformer le monde. Où pour le moins de s'y prendre autrement, pour la suite....

retournements de situations ? Il y aura des bouleversements dans les situations, et des déconvenues.
Y compris après le 6 février, tout au long du mois de février, et en mars.
Si vous ajoutez les remises en questions des valeurs, les ruptures de contrats, sur à peu près la même période, ça donne des surprises et des déconvenues énormes.
Il me semble que l'expression imagée correspond à ce genre de situations et évènements : "y a une couille dans le pâté !"
Pour plus de détails, voir l'article :
23 décembre 2021 : Les CRIs : Au fil du temps : Tendance probable : Ho ho ??!! y a une couille dans le pâté !.

février 2022 : harmonie, restructuration, aboutissement.
En février, surtout après le 10, on verra probablement une période très spéciale.
De mémoire, on avait vu ce genre d'ambiance en avril et mai 2009. Je m'en souviens, j'avais écrit des mails de CRI, sur le sujet.
A l'époque, cette ambiance d'harmonie, entre le masculin et le féminin, avait donné lieu à une impulsion très puissante, pour lancer de nouveaux projets, et même se lancer, d'un bloc, dans de nouvelles orientation et activités.
A l'époque, il faut se rappeler de la situation : après la crise des subprimes, et le début en 2008 de la grande transformation-irréversibles-des-infrastructures-des-structures-de-société-et-des-institutions, les personnes, les entreprises étaient comme sonnée.
Cette ambiance porteuse, féconde, et cette impulsion puissante avait donné comme un coup de fouet, un coup d'excentricité, pour stimuler et comme bousculer les activités, vers de nouveaux horizons.

Là, en février, cette impulsion va pousser une transformation de fond. Et l'émergence d'une union, d'une fécondité, autour d'un nouveau monde.

28 février, 1er, 2 et 3 mars 2022 : ça pousse très fort et naissance.
Cette période de quelques jours, avant le 3 mars, va voir un effet d'impulsion et de transformation d'une puissance inouie !
Je l'ai déjà écrit.
Je ne sais pas quoi écrire d'autre, tellement c'est fort, mais difficile à décrire plus précisément.
La puissance, l'impulsion, fera partie du processus.
La notion de puissance de séduction aussi.
La transformation sera à l'oeuvre, aussi, dans les valeurs, dans les structures de prospérité, dans les monnaies, dans les structures sociales.

Le rapport homme-femme sera transformé, et de manière irréversible.

Globalement, on constatera un effet, ou quelque chose comme : "le monde ne sera plus comme avant".
Notamment les relations et rapports entre hommes et femmes, les activités en entreprises, les mécanismes de prospérité, etc.
Un constat de transformation irréversible, et pas de retour en arrière possible
.

On verra apparaître un nouveau monde.

En plus : dès janvier, la fin de la période de tatonnement et de difficulté à fixer une direction

Je l'ai souvent évoqué : jusqu'en fin 2021, il y aura une difficulté à prendre une orientation claire et déterminée.

Pour plus de précision sur cette tendance, voir l'article :
10 mai 2020 : L'année 2020, déroulé de mai à décembre - chapitre "Une difficulté à donner ou à prendre une direction claire - période mai 2020 - janvier 2022"
Tout y est décrit en détail, clairement, précisément.
Y compris la période 1982-84, avec le début de l'ère Mittérand, et le flottement avant l'arrivée de Fabius comme premier ministre : une période similaire.
Attention aux déconvenues (voir chapitre précédent).

Là, en janvier 2022, cette période se termine. C'est important, ce moment, parce que c'est justement là que ... pouf ! les choses s'enclenchent, et prennent une direction précise.
C'est aussi à ce moment là que les illusions tombent.

Là, en janvier 2022, on va voir une concrétisation des choses, avec une orientation qui se décide enfin.
Avec de la concrétisation, de nouveaux modèles de prospérité, de nouvelles valeurs de richesses, de nouvelles formes de commerce et d'utilisation des monnaies, etc.

On verra probablement aussi se déterminer et se manifester à grande échelle les changements de la nature de l'argent, décrit dans les articles :
Voir : une présentation complète du changement de nature de ce qu'est l'argent.

Globalement, la question du sens de la vie, du sens de l'activité sur terre, du sens de la prospérité matérielle, sera posée, et trouvera des réponses dans l'année ou les deux ans qui suivront (janvier 2022 - juillet 2023 environ).

Ce qu'il est intéressant de noter, c'est qu'après une période d'expérimentation, et de tentatives diverses pour faire coller de grandes aspirations (écologiques, par exemple, mais aussi sociétales comme le télékravail) avec une réalisation pratique et concrète, et bien on va plonger dans une période de concrétisation et de mise en place pratique des choses, de manière profonde, matérielle, concrète.
Avec, pour accompagner le mouvement, cette énorme transformation irréversible des structures de société et des infrastructures.

Le passage d'une période à l'autre, là, spécialement en 2022, va probablement être rapide, abrupt, et donc brutal.

Cela va faire du bien, parce qu'on va enfin concrétiser les choses, ... mais cela va aussi être abrupt, sans choix, sans légereté.

Et l'argent, dans tout ça ?

2022, l'année des monnaies.... C'est écrit depuis longtemps.
Cela va être intéressant d'observer ce qu'il se passe pour les monnaies, dès janvier 2022.

Dissolution, dilution, fuite vers les monnaies alternatives (monnaies libres, monnaies de type blockchain, etc...).
tsunami-d-inflation. Emergence de nouvelle-monnaies, dont notamment les nouvelle-monnaies des banques centrales des pays.

On verra pour le moins les premiers signaux fort de ces transformations et évolutions.
Et pour le plus, ... ben, ... les transformations et évolutions concernant les monnaies et les moyens de paiements seront phénoménales.

Et les poussées collectives ... (n'en j'tez plus !)

Et oui, en plus, il y a un mouvement d'une grande puissance, qui se fait, aussi, en même temps, sur le plan collectif, sur le plan émotionnel, et sociétal.

D'où, l'effet tsunami-d-evolution.
Avec un effet : tout arrive en même temps !
Voir l'article : 09 novembre 2021 : Expressions : En-même-temps, il-y-a-un-moment-ou.

Ce qu'il sera intéressant de constater, dans cette période et ces poussées collectives, se sont les effets d'ampleur, d'emphase, au point de faire émerger des légitimités collectives.
La légitimité s'établira collectivement dans de grands mouvements, et réciproquement, les mouvements collectifs seront par eux mêmes des manières d'établir la légitimité
.

En gros, et dit rapidement : plus on est de fous, plus les choses sont considérés comme légitimes, de fait. Et réciproquement, on établis la légitimité en invoquant le fait que collectivement, on est tous en phase.

C'est aussi une période qui pourrait voir des effets d'illusions, de tromperies, de flou qui induit à l'erreur.
Avec un phénomène de : plus c'est gros, plus ça passe.

Corrélativement à ces phénomènes, il y aura probablement une expérience de la foi, qui se produira, dans cette période.
Une expérience de la foi, ou bien une émergence de nouvelle forme de foi, ou de nouvelle religion peut être aussi.

Enfin, on verra aussi, corrélativement, des phénomènes de dissolutions, de lacher prise, énormes.
Les institutions obsolètes, les derniers remparts dans certaines institutions dépassées, pourraient s'estomper dans une dissolution presque surprise.
En lachant tout d'un coup
.

Il y a un moment dans l'histoire, qui a été similaire à cette période de février 2022. C'est en novembre 1989.
La chute du mur de Berlin a lieu dans la nuit du 9 novembre 1989.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Chute_du_mur_de_Berlin
Vous voyez le phénomène de raz de marée humaine, qui déferlent vers l'allemagne de l'ouest ?
Dans le même temps, la dissolution d'une institution qui était devenue obsolète ?
Et bien là, en février 2022, on peut constater qu'on aura probablement le même genre de phénomène. Dans un autre domaine, pour d'autres institutions. Mais similaire dans sa structure et sa forme générale.

Entre la poussée impulsive et puissante pour l'émergence d'un nouveau monde, et d'autre part l'emphase des mouvements collectifs, le "n'en j'tez plus !" sera un voeu pieux !
Comme déjà dit : les choses se transforment, évolue, sous la poussée énorme, du type tsunami !

Conclusion : c'est un nouveau monde qui nait, qui émerge. Là, en mars 2022.

Pour rappel, le titre de l'article : "tsunami-d-evolution, retournements de situations, poussées, transformation d'une puissance inouie".
Tout est dit.

Sur la période du 20 décembre 2021, au 2-3 mars 2022, c'est un nouveau monde, qui va naitre.

Cette naissance se fait à travers des tsunami-d-evolution.

Avec la fin de la période d'expérimentation, de tatonnement, de difficulté à fixer une direction et une orientation pour les évolutions, etc.

Les choses vont se concrétiser et s'embarquer avec une impulsion et une force inouie ! C'est une transformation d'une puissance inouie.

On verra aussi l'émergence de mouvements collectifs énormes, puissant, qui trouveront leur légitimité dans le groupe, dans le collectif, via les sentiment, les ressentis, et l'émotionel.

Et, comme déjà constaté : on change de civilisation. Dans un temps très court (2018-2026 environ). C'est chaud !



Creative Commons License  "Les CRIs : Au fil du temps : Déroulé decembre 2021, janvier, février, mars 2022 - tsunami-d-evolution, retournements de situations, poussées, transformation d'une puissance inouie. vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 23/12/2021 / Mis-à-jour : 23/12/2021