Nouveau (22 septembre 2018).

L'asservissement-par-les-services-numeriques-mondiaux-centralises

Une illustration et une explication du procédé d'asservissement des populations

Vous trouverez, dans cet article, quelques Constats - Reflexions - Impulsions (CRI) intéressants :


Creative Commons License  "cri : colonisation et asservissement-par-les-services-numeriques-mondiaux-centralises - illustrations et explications" vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 22/09/2018 / Mis-à-jour : 14/10/2018

Colonisation et asservissement des populations par les services numériques

Quand les services numériques sont centralisés et à dimension mondiale, on constate une colonisation, et un asservissement des populations.
Si cela n'est pas déjà de l'ordre de l'évidence, pour vous, vous trouverez dans ces articles des éléments de base, pour pouvoir constater, par vous même, ce phénomène :
Quelques articles et mails de CRI, sur le numérique, l'administratif, et l'asservissement par les services-numeriques-centralises-et-mondiaux.
et la tendance de fond dans la société (article "cri : les gens adorent ça ! (la colonisation-par-les-services-numériques)").

Je ne reviens pas sur les éléments de constat et de description de cette colonisation, qui est en cours, actuellement.

Cependant, j'ai constaté que, quand je parle de cette tendance et de cette colonisation, avec des personnes, elles ouvrent souvent des yeux tout rond, étonnées, ... et me regardent comme si je disais un truc très bizarre.
Quand j'ai l'occasion de présenter les détails, d'expliquer, ... le doute est encore plus grand, la difficulté à comprendre ce qu'il se passe, avec les services-numeriques-centralises-et-mondiaux, est visible, presque palpable.

Donc, il faut faire un article de CRI !.... pour expliquer ce qu'est cet asservissement, et comment les services-numeriques-centralises-et-mondiaux procèdent pour asservir les individus, et les populations.
Ça tombe bien : l'actualité nous fournit un exemple flagrant, explicite et expliqué, du procédé utilisé.

Mais avant de voir le procédé, on va préciser ce qui peut être constaté dans nos sociétés, en 2018 : la tendance à l'asservissement, plutôt qu'à l'appropriation.

la tendance à l'asservissement, plutôt qu'à l'appropriation

Avec la revolution-de-la-circulation, il y a quelque chose qui a changé, dans nos sociétés, dans notre monde (humain, mais peut être aussi le monde en général).

En synthétique : "Nouveau monde : la prédation, la maîtrise, le contrôle se fait par asservissement-plutot-que-appropriation".
Ceci est le titre d'un chapitre d'un article de CRI, qui décrivait cette nouvelle tendance.
Je vous laisse le soin de retrouver les endroits où cette tendance est citée, avec le tag : asservissement-plutot-que-appropriation.

La tendance générale est à l'asservissement ... plutôt qu'à l'appropriation, plutôt qu'à la possesion, plutôt qu'à l'acquisition,... pour maîtriser et pour contrôler les situations, les entreprises, les populations, les individus.
Autrement dit : pour maîtriser, pour prendre le pouvoir, pour la prédation, etc... on peut constater qu'il est préférable, il est plus efficace, qu'il est plus puissant d'asservir, que de s'approprier.

Cette tendance est porteuse, pour la prédation,.... et pour bâtir des empires.
Elle est aussi porteuse pour mettre en place un monde raisonnable, et raisonné,.... voire vivre-dans-un-monde-administre

Cette tendance est présentée amplement dans cette article : Tendance à l'asservissement plutôt que par l'appropriation.

Et d'une manière générale, vous pouvez retrouver tous les endroits où cette tendance est citée, avec le tag : asservissement-plutot-que-appropriation.



En cours de rédaction, ... A-continuer....

Pour préparation :

Le document (pdf) de l'article est ici :
Spotify veut monétiser vos goûts musicaux

L'enregistrement sonore de cette informations est ici :
Spotify veut monétiser vos goûts musicaux

trace-des-goûts

Les-gens-adorent-ça-!,... et adore qu'on leur dise ce qu'ils doivent faire !

Vous êtes familier avec la notion que j'appelle : "Les-gens-adorent-ça-!",....
Sinon, voyez l'article : cri : les gens adorent ça ! (la colonisation-par-les-services-numériques) pour voir les grandes lignes de cette notion.

Les gens adorent ça,... et adore qu'on leur dise ce qu'ils doivent faire !
Exemple avec le lavage de voiture :
Kleen, l'application pour le lavage automobile à distance - 11/10/2018
L'enregistrement sonore du lavage de voiture de demain est là :
Enregistrement sonore de l'interview : Kleen, l'application pour le lavage automobile à distance - 11/10/2018

A l'ère des véhicules connectées, Kleen veut révolutionner le lavage automobile. Finis l'attente et le passage obligé à la caisse, depuis l'application, toute l'opération de nettoyage peut être pilotée depuis votre mobile. Kleen permet de choisir la station-service la plus proche, payer la commande de lavage en ligne et même de déclencher la machine haute pression. - Sophie Vergne, fondatrice de Kleen, nous en dit plus. - Good Morning Business, du jeudi 11 octobre 2018, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

Dans la deuxième partie de l'interview :
Les gens veulent qu'on leur disent ce qu'il faut qu'ils fasse, comme type de lavage, pour le lavage de leur voiture.
Et encore et toujours, le fameux modèle d'affaires : informations sur les clients, sur leur souhaits,... pour les stations de lavages... et bien entendu, pour tous ceux qui paieront pour avoir accès aux informations (vente des résultats d'analyses des informations, "au plus offrant").

Si on doit aider les gens à choisir quel lavage de voiture ils doivent prendre, tel jour,... est ce qu'on pourrait aussi les aider à voter aux élections, en leur disant pour qui ils feraient bien de voter ?
Voilà une idée qu'elle est bonne !
Si quelqu'un veut monter une startup sur cette idée ("on aide les gens à savoir pour qui ils doivent voter !"), je lui donne l'idée !.... je suis sympa, hein ? Elle est belle, l'idée, hein ?

Les moyens numériques sont très puissants

Les moyens numériques sont très puissants. Vraiment très puissant. Et cette puissance n'a pas fini de s'améliorer, de se renforcer.

Voici un exemple, parmi plein d'autres, de ces capacités.
Les "data émotionnelles" (c'est comme cela qu'ils les appellent... hi hi hi... moi, ca me faire rire,....)

C'est un extrait de 5 minutes d'émission radio, qui présente, en long, et en large, la puissance de l'utilisation de moyens numériques (je ne parle pas d'IA), pour connaitre objectivement les émotions des personnes.
Détecter les émotions des personnes, avec de l'Intelligence Artificielle, un bracelet numérique
Emission Business Transformation - Anne Marie Gauthier, présidente et co-fondatrice de DatakaLab.
https://www.datakalab.com
sur le site de l'entreprise, informations à propos de l'émission de radio :
"On tuesday, the 9th of october, Anne-Marie Gaultier, Co-founder and CEO of Datakalab, was on BFM business to explain the contribution of emotional Data in the business transformation
Since we know that 90 % of the things that impacts us in a day are embedded in the unconscious, we understand the interest of a direct measure of the customer's emotions."
Et sur le site de l'émission : Business Transformation: place aux data émotionnelles ! - 09/10

Aujourd'hui, sans attendre le futur, on peut constater de manière flagrante qu'on est capable de détecter, de capter nos émotions, de manière objective, face à une publicité, un produit, un lieu, un hall de gare, un couloir d'hotel, etc...
C'est une capacité formidable en soit, qui peut être très utile dans certains cas, et pour certaines utilisations.
La personne qui présente son entreprise a raison de pointer l'importance de détecter les émotions qui ne sont pas forcément exprimées consciemment : c'est très puissant et intéressant, dans certains contextes, et pour certaines utilisations.

Il n'y a pas de problème avec la techonologie elle-même, aussi puissante soit-elle, ni ce qu'en font les entreprises, les administrations ou les gouvernements, ou autre...
C'est comme les couteaux, les fusils, une casserole, une seringue : tout dépends de ce à quoi cela sera utilisé, et au profit de qui ?

Mais cela, c'est la théorie du truc, générale, et philosophique.... et il reste que les moyens numériques sont vraiment très puissant.

Le modèle précédent d'asservissement : par le pouvoir de l'argent accumulé

L'ancien modèle, avant la révolution de la circulation, avait mis en place un asservissement par l'appropriation, et notamment (mais pas seulement) par le pouvoir de l'argent accumulé.

Cette vidéo est intéressante, pour décortiquer et éclairer une des facettes de l'asservissement par le pouvoir de l'argent.
C'est la facette du salariat versus "à son compte... quelque soit le compte..." :
une erreur à éviter que tout le monde commet - Video de Robert Kiyosaki en français avec commentaire de ArgEntrepreneur - « Père riche père pauvre »

Cependant, en 2018, ce modèle est has-been.
La vidéo est intéressante et ce qui est montré est intéressant, parce que ce modèle et ces éléments sont encore d'actualité, et largement répandu pour asservir certaines personnes et groupe de population.
En gros : ce modèle là, "ca marche encore...".

Mais bon, c'est tout has-been, et il faut tout revoir, en adaptant ce qui est montré aux nouveaux modèles d'asservissement.
L'asservissement par le salariat, par le pouvoir de l'argent (comme c'est indiqué dans la vidéo : ceux qui ont les "Assets", les actifs financiers, sont ceux qui font les lois), etc... est un modèle en fin de règne, et cette fin de règne ne se passe pas bien du tout (comme souvent, à la fin des fins de règnes,... c'est jamais jojo....).

Même pour la blockchain, c'est une présentation has-been : ils font comme la majorité des gens, ils en font un actif financier, c'est à dire un accumulateur d'argent,... ce qui la pire des bétise pour préserver l'argent accumulé, d'une part, et la pire des incompréhensions, d'autre part, de ce qu'est et de ce que va devenir la blockchain, pour nos sociétés et le monde, dès demain.

Pour adapter le modèle d'asservissement, à ce qu'il se passe aujourd'hui, et les évolutions de l'asservissement, vous avez les articles du site :
quelques articles et Document_emails_de_CRI_10 en 2017 et 2018

c'est aussi valable pour mieux comprendre les modèles de l'argent, de la blockchain, etc...

Certes, c'est mal présenté, .... certes cela pourrait être mieux, .... certes il faut réflechir,... mais tout y est....

Globalement, cette vidéo, et un regard sur le modèle précédent d'asservissement est intéressant, parce qu'il permet de voir, et de mettre en relief, qu'il y a eu de l'asservissement, que le nouveau modèle est seulement une nouvelle manière de faire de l'asservissement, ... et la différence, entre l'ancien modèle et le nouveau modèle d'asservissement.
Bref, cela illustre, met en exergue, et favorise la compréhension des mécanismes et tendances clés de l'asservissement.


Creative Commons License  "cri : colonisation et asservissement-par-les-services-numeriques-mondiaux-centralises - illustrations et explications" vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 22/09/2018 / Mis-à-jour : 14/10/2018