Nouveau (3 janvier 2021). Article en cours de rédaction
Il reste deux petits chapitres à écrire.
Autrement dit, y a déjà 85% ... c'est à dire presque tout, en terme de tendances de fond, pour l'année.

Je ne sais pas combien il faut de minutes pour lire cet article.
C'est sûr qu'il ne se lit pas comme on consomme un snack, des chips, ou une vidéo marrante achetée dans un des hypermarche-de-l-information-et-des-ragots-sociaux.
Vous avez toute l'année ...

Bonne année 2021 ! 2021, ben tiens ?o?!... 2021, tout va bien...

Bonne Année 2021 !
2021... ben tiens ?o?!
2021... tout va bien...

Je vous souhaite une excellente année 2021 !
Une année d'expérimentation des nouvelles choses, d'essais et de tentatives dans les nouvelles directions, ....
Une année de souplesse, encore, et de vives émotions, encore cette année, devant "les essais et ca marche pas" et "faut repartir autrement", devant les imprévus et surprises qui ne manqueront pas,... et de sérénité et de tenacité devant les aspects chaotiques et les bazars en tout genre.
Une année d'émerveillement devant les nouvelles choses pétillantes qui vont se répandre, se concrétiser,....
Et une bonne dose de courage, pour accueillir tranquillement les déceptions, voire les comportements mordants des déçus et des perdants, dans les évolutions en cours et dans ce qui échouera et sera perdu.

Bref, comme l'an dernier, la montée et la descente de l'échelle de Jacob...
Avec cette année les émerveillements et les déceptions devant tout ce qui descend, et qui monte, ... devant l'inspiration de la nouveauté, et la souffrance de l'inertie dans la matière.

Les chapitres sont :


Creative Commons License  "Les CRIs : Au fil du temps Bonne année 2021 ! 2021, ben tiens ?o?!... 2021, tout va bien....." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 03/01/2020 / Mis-à-jour : 17/01/2020

2021 ?

S'il y a bien une chose qui caractérise cette année, c'est le caractère extra-ordinaire, spécial, exceptionel, unique, de cette année, dont notamment des transformations irréversibles en cours et de celle qui vont se produire, durant l'année.

Je l'ai écrit en janvier 2020, je le réécrit cette année.
Cela fait deux années exceptionnelles.

Leur nature change, néanmoins, si l'on peut qualifier ces années, et leur nature exceptionnelles.

Je ne comparerai pas l'une à l'autre. C'est pas bon pour le moral, ... je crois.
C'est ce que j'ai constaté dans le message des gens, un peu partout (média, entreprises, conversations, blogs internet,...) : les gens n'aiment pas qu'on parle de 2020, et surtout pas en bien.
Rare sont les personnes qui voient la puissance de la libération qui a eu lieu, en 2020. Ni la puissance et les forces qui ont été libéré, et qui peuvent maintenant s'exprimer.
Nombreux sont ceux qui voient surtout ce qu'ils ont perdu, au cours de l'évolution.
Et qui expriment leur désarroi, voire leur déception, voire leur colère. Certains vont bientôt mordre.
Donc, bref, pas de comparaison entre les deux années...

L'année 2021 sera le théatre, l'occasion, l'expérimentation, la mise en place, même si parfois erratique, desordonnées, chaotique, des puissances et des forces qui ont été libérées en 2020.

Voici, écrit dans l'autre sens, en décomposé : Des puissances et des forces ont été libérées en 2020. Cela n'a pas été facile de lâcher la rampe, de lâcher les habitudes, mais c'est fait.
En 2021, ces nouvelles puissances et forces seront explorées, expérimentées, mises en place, même si l'expérimentation et a mise en place sera parfois de manière erratique, desordonnées, chaotique
.

Beaucoup de bazar, de chaotique, du fait d'expérimenter, de lancer, et de mettre en place les nouvelles choses, engendrée par les nouvelles puissances et forces qui s'affirment.
Beaucoup de bazar, de chaotique, du fait de lâcher, de voir disparaitre, de constater la dislocation, des anciennes choses, des institutions obsolètes, des structures de société qui s'effondrent.

Entre contrôle et émergences , en 2021, c'est de l'expérimentation, de la mise en place sans maîtrise des situations ni des évolutions, du bazar, du chaotique (et chic,...).
À propos de ces deux tendances, associées et centrales, voir l'article Les CRIs : Au fil du temps : 21 décembre 2020 - Émergences et Contrôle.16 décembre 2020.

Autre manière de voir et de constater cette tendance pour l'année (le desordonné, le bazar, le chaotique) : Une difficulté à prendre une orientation claire et déterminée.
On verra globalement une tendance à l'expérimentation, sans que la direction ni que les orientations ne soient encore clairement établis, et fixées.

À propos de cette tendances jusqu'en fin 2021, voir l'article :
10 mai 2020 : L'année 2020, déroulé de mai à décembre - chapitre "Une difficulté à donner ou à prendre une direction claire - période mai 2020 - janvier 2022"
Tout y est décrit en détail, clairement, précisément.
Vous y trouverez deux exemples historiques de période similaires, et pendant lesquelles le constat de manque de direction claire était flagrant.
Je le précise, parce qu'en ces temps de tempêtes de bordel, un peu de précision et de truc décrit clairement, ça compte et ça fait plaisir, non ?

Les directions et orientations se fixeront en tout début 2022, en janvier 2022. Alors, les choses se fixeront, les nouvelles orientations seront imposées.
Evidemment, vous connaissez maintenant la formule : main-de-fer-se-referme.
Le mouvement est bien lancé, maintenant.
Et bien 2021 ne sera qu'une année de tatonnement, en terme de main-de-fer-se-referme. La main-de-fer-se-refermera encore plus fermement et puissamment, en 2022 et dans les années suivantes...sur plusieurs décennies.

Dernier point, mais pas des moindres : à travers l'ambiance chaotique et bordelique, à travers les experimentations et les tentatives nouvelles, il y a une chose qui sera importante : le ressenti, les envies, les désirs, les nouvelles choses que l'on veut, et celles que l'on ne veut pas (ou plus).
Et les valeurs qui vont avec, ou sous-tendent ces désirs et plaisirs.
L'année 2021, à travers les expérimentations, sera une années de ressenti de ce qui nous plait, et ce qui ne nous plait pas ou plus, ce qu'on veut ou pas, et des valeurs obsolètes que l'on rejette, au profit de valeurs nouvelles.

Pour les détails de ce point important, voir le chapitre ci-dessous :
Désirs qui évoluent, goûts qui changent, dégoûts et nouvelles valeurs

Bon, mais on a le temps d'ici là.
Alors, à travers ces expérimentations, tentatives, et chemin chaotique, ... 2021, une année de passage ?
Vu avec le recul, en 2023 et ensuite, certainement.
Mais d'ici là, le chemin va être long, chaotique, surprenant, erratique,... et donc, profitons du voyage et de l'aventure...

Symbolique de "ben tiens" et "tout va bien" - le T et le B

"ben tiens" et "tout va bien" me sont venus comme ça, ... intuitivement, comme chaque année, quand je réfléchis à l'année, à ce qu'on peut constater de ce qu'il se passe,
et à jouer avec les mots pour dire de manière synthétique, par une formule qui sonne bien, la tendance générale de l'année.
Il m'est apparu alors ce jeu amusant entre le T et le B. "B-T" et "T-B".

Evidement, le constat du "B", le beth en hébreu, la matrice qui accueille l'impulsion, est évidente.
Après les lacher prises et deuils de fin 2020 (voir : Les CRIs : les déroulés : 6-12-14-15 novembre 2020 - Dépression, Acceptation et Émergence.), les émergences arrivent, et sont accueillis pour se développer.

C'est aussi le Beth de Bereshit traduit en général par « Au commencement », premier mot de la Torah (source Wikipedia).
Voir aussi cette page de Wikipedia : La première parasha de ce livre.

Pour l'anecdote, je viens de terminer, en tout début janvier, le livre « Au commencement » de Chaïm Potok.
C'était intéressant et même édifiant, cette lecture en décembre 2020.

Et le "T", qu'est ce qu'il vient faire là, le "T" ?

Le Tav en hébreu, est la 22ème lettre, la dernière de l'alphabet.
C'est la lettre sur laquelle se clot l'aphabet.

En Tarot de Marseille, la carte qui correspond est Le Mat.
Regardez l'image,... est-il besoin de faire un dessin ?

Donc c'est le départ, l'aventure, l'expérimentation de nouvelles choses, sans que la direction soit vraiment fixée.

Par ailleurs, le "T", c'est une lettre de limitation, d'ancrage dans la terre (et sur Terre),
"C'est une lettre concrète, avec le désir de prendre le ciel par la force".
Voir l'explication là, entre la minute 2:35 à la minute 3:22, par Luc Bigé.
https://www.youtube.com/watch?v=z55UjJnzhL8
C'est un extrait de sa présentation complète, pour goûter... et mis à disposition dans l'un des hypermarche-de-l-information.
La version complète est là : Baglis.tv : Initiation à la langue des Oiseaux
Mais bon, de tout cela, je préfère le livre, qui est tout à la fois passionnant, remarquable, et amusant : Petit Dictionnaire en Langue des Oiseaux.

Bon alors, le "T", c'est ce qu'il va se passer, là, cette année : expérimentation, ancrage dans la matière des nouvelles aspirations et nouvelles choses que l'on veut,
avec en même temps une limitation, une canalisation puissante, pour éviter les débordements, etc...
Le chapitre suivant développe cette aspect de limitation, dans l'incarnation et l'expérimentation dans la matière.

En résumé : le "B" et le "T" :

C'est tout le programme de l'année, que vous avez là... symboliquement dans ces deux lettres.

La souffrance, c'est l'inertie dans la matière

2021 sera le théatre de ce principe : "La souffrance, c'est l'inertie dans la matière".

L'esprit, l'information, les désirs, le mental, ... tout ça tout ça, c'est rapide, fluide, voire instantané.
La matière, cela évolue (aussi), mais cela a besoin d'une métabolisation, d'une transformation qui est lente.

La rencontre entre les deux, se manifeste par l'inertie dans la matière.
La souffrance, c'est cette inertie dans la matière.

Dans l'incarnation, dans la descente dans la matière, il y a la manifestation de la souffrance.
Dans le mouvement inverse de l'échelle de Jacob (cf le début de l'article), il y a le sentiment d'élévation et le ressenti de légèreté, de fluidité, de libération, ....

Après la libération de nouvelles puissances et forces, en 2020.
Après les émergences de nouvelles orientations, de nouvelles volontés.
Le démarrage des expérimentations et des concrétisations de ces émergences, sera typiquement le genre de manifestation et d'incarnation qui ne se font pas aussi vite que l'on souhaite, que l'esprit le verrait, ...
Frustration, limitations, sensation de chaos, desorganisation et troubles en conséquence,.... En 2021, on verra probablement souvent cette souffrance, à travers l'inertie dans la matière.

À tous les pressés, à tous les impatients, à tous les énervés des pertes apparentes de libertés de circulation, de restos, etc...
Le constat est là et facile à faire : l'année 2021 pourrait vous paraître tendue et frustrante...
(cf : Les CRIs : Au fil du temps : 31 décembre 2020 - Pressé d'être en 2021 ???.)
Allez, j'insiste : vous êtes prévenu... attention les désirs de liberté, de volonté de changement, de réalisation rapide et "hop, c'est fait",... il y aura plutôt lenteur, erreur de direction, essais et tentatives qui ne marchent pas, echecs,.... et frustration, voire, "Ben tiens ?o?!", étonnement teinté de déception.

Le corrolaire de cette souffrance de l'inertie dans la matière, c'est la difficulté, l'épreuve des expérimentations, pour transformer les modèles de prospérité, de consommation et de tout ce qui concerne l'incarnation, vers des manières et des modèles plus aéré, plus immatériels, et moins matériels.

Bref, la revolution-de-la-circulation, et le passage d'une attention portée sur le matériel vers une attention portée sur l'immatériel et l'informationnel.
Cela ne concerne pas que l'attention de l'humanité sur ces choses.
C'est aussi le passage, en tendance de fond cette année 2021, de ce qui porte la puissance, le pouvoir de faire : l'immatériel et notamment l'informationnel apportent et donnent plus de puissance et de pouvoir de faire que le matériel.

Si vous voulez approfondir ces notions, et votre compréhension des évolutions en cours, c'est déjà décrit dans les CRIs :
Dans cet article (format html ou pdf) : " Evolution pour Une_Entreprise_ou_une_Organisation 2015 a 2030 - Suggestions générales d’évolution des activités"
Ce chapitre : 2.5.1 Information, immatériel, virtuel, matériel, tangible et monde réel 15

Et dans cette article plus récent :
11 mai 2020 : Constats et réflexions sur les synergies entre corps, sensualité, et immatériel, numérique

Canalisation de l'innovation, et innovation pour la canalisation

La tendance tout-est-sous-controle sera aussi à l'honneur, cette année.

Visiblement, cela prendra une forme assez particulière, et peu habituelle.

Globalement, il y aura une tension phénoménale entre l'innovation d'une part et d'autre part le besoin de structurer, de canaliser, de maîtriser ce qu'il se passe.

D'une part, il y aura une puissante canalisation de l'innovation.
Les réglementations s'appliqueront et se renforceront pour canaliser les innovations.
On pourra voir aussi des rejet, des refus et des limites imposées, de fait, par les populations ou par des intérêts divers, ... face aux innovations.

Par innovation, il s'agit d'inclure tout à la fois les évolutions par la technologies, mais aussi les évolutions des structures de la société, les évolutions des institutions, voire des relations internationales entre les pays et ce genre de chose.

D'autre part, on verra aussi des innovations pour la canalisation, le contrôle, la maîtrise des situations.
Ça oui, on va en voir, des innovations pour favoriser et renforcer la canalisation, les contrôles, le vivre-dans-un-monde-administre ....

Les gouvernements, les entreprises, la société ... pourrait se montrer très innovants, en matière de contrôle, etc...
Et pas que les gouvernements : les populations aussi, par elle même, ... pourrait se montrer très innovantes, en matière de contrôle, de maîtrise des situations, etc...

Cela ira bien plus loin que des sens de circulation dans les locaux d'une entreprise, ou dans les centres commerciaux...

L'innovation ne sera pas qu'au service des envies libertaires et individualistes,... elle sera aussi (et même plutôt) au service de l'ordre et de la canalisation qui se développent depuis 2020, ... et voire au service d'une main-de-fer-se-referme.

À tous les pressés, à tous les impatients, à tous les énervés des pertes apparentes de libertés de circulation, de restos, etc...
Même chose que dans le chapitre précédent....

En terme de politique internationale, on pourrait voir aussi des réconciliations, dans des domaines (ou entre pays) où il y avait des fortes tensions.
L'innovation, pour un nouvel ordre des choses, pourra prendre de nombreux chemins ou visages.


A travers l'ambiance chaotique : le relationnel, les groupes, le coeur

Entre Contrôle et Émergences, mon coeur balance,...

Une des grandes caractéristique de l'année 2021, c'est qu'à travers les expérimentations, à travers l'aventure sur les chemins chaotiques de la mise en place des nouvelles institutions et structures de la société, etc....
à travers ce chemin chaotique, une des tendances qui se manifestera beaucoup, c'est la tendance Appartenance aux Groupes
.

Le relationnel aussi, qui se décomposera et se recomposera au fil de l'année, et des évolutions, des aventures, des tentatives de réalisation des nouvelles aspirations et volontés.

Comme déjà indiqué, la tendance Appartenance aux Groupes sera à la fois une clé, pour bien comprendre et évoluer, cette année et les suivantes, ... et en même temps, un constat que vous pourrez faire, autour de vous, de manière proche, ou à grande échelle, au niveau mondial.

Le sentiment d'appartenance aux groupe, sera aussi très important.
C'est logique : aventure, expérimentations, ... les désirs, les goûts, les valeurs changent... donc, de fait, les sentiments d'appertenir à des groupes aussi.

Il est difficile de voir si ce sont les changements de coeur, de désirs, de valeurs qui vont influer sur les appartenances aux groupes,
ou si, c'est le cheminement chaotique dans l'aventure de l'année, qui stimulera et déclenchera les changements de désir et de valeurs.
Cela sera probablement les deux, suivant les situations.

En tout cas, il sera probablement très intéressant de constater la tendance Appartenance aux Groupes, au cours de l'année 2021.
On verra aussi probablement que c'est une clé pour réflechir aux évolutions de structures, de cadre de vie, de société, et d'institutions.

Entre interpellation existentielle et concrétisation matérielle

Déjà bien décrit à travers le début de l'article, l'année 2021 sera une année d'expérimentation et de concrétisation des nouvelles aspirations.

Il est donc évident que cela passera par d'une part des interpellations existentielles, et parfois des envolés dans des désirs fous.
Et d'autres part, cela passera par par des concrétisation matérielles, qui feront redescendre sur terre.

La tension entre les deux sera parfois bénéfique et stimulante. Parfois très difficile à vivre, entre frustration et difficulté à réaliser ce que l'on souhaite.

Désirs qui évoluent, goûts qui changent, dégoûts et nouvelles valeurs

Enfin, mais pas des moindre, et même, à mon avis, l'une des tendances les plus importantes de l'année 2021 : gros changements dans les désirs, les goûts, les envies, les valeurs,... et aussi les dégoûts, les valeurs que l'on ne veut plus, ce que l'on ne veut pas ou plus du tout !

À travers l'ambiance chaotique et bordelique, à travers les experimentations et les tentatives nouvelles, il y aura du changement et du chamboulement dans :

Bref, une évolution énorme, tout au long de l'année, des désirs, des goûts et des valeurs.

Ces changements de goûts, de valeurs, ... pourraient même se voir, tout au long de l'année, comme un cheminement initiatique, une découverte qui permet une élévation, etc.

Mais attention ! : pour les ressentis et les changements des désirs, des plaisirs, des valeurs, il faudra attendre la toute fin d'année, vers le 11 et le 20 décembre 2021, pour que les choses se transforment à fond.
Et c'est pas fini. Cela sera au printemps 2022, vers le 3 mars 2022, que là, les choses vont se transformer, au niveau des valeurs, et de l'affirmation des transformations, ... avec une force inouïe !
Donc, comme pour beaucoup de choses dans l'année : expérimentations, tentatives, on goûte, on essaie,... mais ça ne sera pas la précipitation, ni la concrétisation immédiate...
Plutôt que des évolutions à l'emporte pièce, définitive, la tendance de fond sera celle d'expérimenter pour voir, ressentir et connaître, tout au long de l'année.

Corrélativement, il s'agira de faire le chemin, jusqu'en mars 2022, de découvrir, tout au long de l'année, l'évolution dans les ressentis, les désirs, les goûts, et les valeurs.
Bien entendu, comme déjà indiqué comme tendance de fond pour l'année, il y aura des surprises, des étonnements, dans ces changements de désirs et de valeur : ce qu'on veut, et ce qu'on ne veut plus feront le tissu, la trame, des évolutions dans les relations sociales, dans les orientations personnelles, ainsi à qu'à grande échelle, pour les grands mouvements d'opinions, ou par exemple, les grands mouvements de population.

Dans ce domaine là, bien entendu, les monnaies, l'argent, ... seront sur le devant de la scène, probablement.
Nouvelles monnaies, nouvelles manières d'acheter, de payer,... seront probablement des "innovations canalisées"
Et bien entendu, à travers ces nouvelles valeurs, et monnaies, ... le contrôle sera très innovant.
Dès que j'ai un peu de temps, je ferai un article "le pouvoir est dans la trace-de-l-argent".
Parce que c'est très important, ce truc là (aussi). Et que cela commence à beaucoup se développer de par le monde. Je suis en retard, pour le descriptif de cette tendance.

Une année très "planète", très "internationale"

Au niveau de la planète, de l'internationale, ... cela va être intense.
C'est difficile à dire avec quelques mots, mais globalement, cela sera encore plus que 2020 une année où les choses vont se jouer au niveau de la planète, au niveau international.

Notamment la mise en place de nouvelles institutions, au niveau international, ou en tout cas des institutions ou des structures dans une conscience planétaire, ou par exemple pour des relations globales entre les populations du monde entier.

Et si ce ne sont pas de nouvelles institutions (cela sera peut être encore un peu trop tôt), on verra certainement des structures se mette en place, et s'installer dans une légitimité, même si elles surprendront au premier abord.
Je précise : des structures, institutions dont l'annonce ou l'évolution surprennent et bousculent au début, puis ensuite, une fois la surprise passée, qui trouvent une légitimité et une mise en route par les faits, par le concret, ... progressivement, mais puissament.

Ah oui, bien entendu, les monnaies internationnales, et même hors nation, comme celle des multinationales (libra de Facebook et consorts, etc...) seront de la partie, cette année.
Les banques centrales vont aussi probablement mettre en place leurs monnaies numériques, et pour le moins un début de mise en place.
Cela fera partie des expérimentations et des tentatives dans les nouvelles directions.

Une année d'étonnement,... difficile à cerner : il y aura des surprises !!!

Voilà,... je crois que là, j'ai fait à peu près le tour pour décrire les grandes lignes de l'année.

J'ai sûrement pas vu des choses, qui vont apparaître au cours de l'année.
C'est normal : c'est une année d'expérimentation et d'aventure,... donc tout n'est pas défini à l'avance, et bien au contraire, la découverte se fera au fil du temps.

Il y aura des surprises !!!
D'ailleurs, comme indiqué ci-dessous dans le déroulé, ... il y en a déjà eu, dès ce tout début d'année, par exemple aux Etats Unis....

L'année commence très fort,... et devrait continuer comme cela toute l'année : surprise, découverte, expérimentation, échecs, tensions, bousculades, changements de cap, contraintes, renforcement des contrôles ou des réglementations et incertitude en même temps,.... et si ca va pas, on expérimente autre chose,...

Ben tiens ?o?!...... c'est qu'on commence à avoir l'habitude, maintenant, non ???


2021, ben tiens ?o?!...

"?o?!", c'est à la fois l'interrogation, la surprise (de la bouche ouverte), l'interrogation encore, et l'exclamation.
Et en style de chiffre, ça fait "2021".
On s'amuse comme on peut...

A rédiger...

2021... tout va bien

A rédiger...

Déroulé rapide de l'année

Je ne sais pas si je le ferai, cette année. (de rédiger un déroulé de l'année...)
C'est que j'ai pas été voir, réflechir à comment cela va se passer,... alors,... je ne sais pas.

Je l'ai fait pour le tout début d'année, ... janvier et février, ... et un poil en mars.

Remarque, en soi, c'est une information : l'année va être tellement chaotique, pleine d'émergences et d'expansion de nouvelles choses, qu'il n'est pas possible de savoir ce qu'il en sera.
Cela n'empêche pas de poser quelques jalons et étapes sur le chemin, avec une tendance générale.
Mais le terrain est... chaotique,... (justement), et glissant aussi,... alors,...

Ceci ayant été écrit, voici quelques points, dates, tendances.

janvier 2021 : Un début d'année très tonique. On sort de la torpeur de la fin d'année (septembre-décembre 2020), de la période de blocage et de synthèse de la remise en question de l'action.
L'impulsion, et l'impulsivité vont retrouver leur tonus,... en tenant compte des évolutions qui ont été inscrites en fin 2020, dans la manière d'agir, de mener les actions, et de tenter, parfois, de passer en force.
Ce n'est pas tout, pour janvier, ... loin de là, mais c'est une bonne base de tendance du moment.

6 janvier 2021 : ça booste pour l'action dans la matière, dans le concret,... et la mise en place des nouvelles orientations, de manière matérielles (je dirai : installées et visibles).
L'action se focalise sur la matérialité, sur la réalisation concrète des choses,...
Et si, par exemple, vous avez envie ou besoin de vous faire vacciner, et bien cela va se faire activement et de manière opérationnelle et professionnelle. Ce n'est qu'un exemple.

Ajout du 11 janvier : J'avais écrit ces deux paragraphes à la création de l'article, le 3 janvier.
Pour que cela soit déjà indiqué, le plus tôt possible, concernant cette période et ce qui allait se passer tout début janvier.
L'évènement au Capitole, à Washington, aux Etats Unis,... est une illustration de cette tendance. Et c'est pas fini pour le mois de janvier.

13 janvier 2021 : la transition 2020-2021 est faite. Les douzes jours de l'avant, et les douze jours après le nouvel an, sont passé. Ça démarre. Et ça démarre fort, intense.
Tout à la fois les émergences, le besoin et la mise en place du contrôle,
la transformation-irréversibles-des-infrastructures-des-structures-de-société-et-des-institutions, ...
et les valeurs qui nous animent, tant celle obsolètes qu'on abandonne que celles nouvelles qu'on accueille et valide, à travers l'évolution actuelle.
Voir aussi là : 17 septembre 2017 : La révolution de la transformation irréversible des structures et des institutions...

20 janvier 2021 : intense,... très intense... et ça va secouer !
Ajout du 17 janvier : déjà, queques jours avant, l'intensité peut se sentir,...

Ajout du 17 janvier : les éléments ci-dessous, jusqu'à la fin de l'année, ont été ajoutés le 17 janvier....

Le 20 et 21 janvier 2021 : c'est le point d'entrée de l'année.
Le point de sortie est le 11 et 26 décembre 2021.
Le point d'entrée de l'année : tout ce qui a été décrit pour l'année, ci-dessus, démarre, et démarre avec une intensité puissante !
Notamment, il pourra y avoir des chocs, des confrontations, des évènements qui secouent, et des pertubations étonnantes.

28 janvier 2021 : Ça enchaîne, après le 20 janvier, notamment avec des possibilités de manipulations des populations, d'entourloupes dans les contrats (implicites ou explicites), d'entourloupes concernant la confiance accordée.
Les faux semblants, et les promesses falacieuses pourront aussi faire partis du manège.
C'est un premier moment important, dans l'évolution et la transformation des valeurs, des goûts, des dégoûts et des rejêt d'anciennes valeurs obsolètes.
Cela sera un moment intense pour cette tendance : Désirs qui évoluent, goûts qui changent, dégoûts et nouvelles valeurs

Le 28 janvier 2021, ce sera le point de départ de cette évolution et transformation fondamentale qui aura lieu tout au long de l'année et au fil des expérimentations et explorations.
Cette évolution et transformation sont fondamentales parce qu'elles vont servir de fondation pour les nouvelles structures de société, comme les structures personnelles.
Cette évolution aura lieu jusqu'au point de sortie de l'année, vers le 11 et 26 décembre 2021, et jusqu'au 3 mars 2022.
Voir le chapitre sur "Désirs qui évoluent,..." pour plus de détails.

Après tout va bien : je ne sais pas, donc tout va bien....
En février, il y aura en particulier des prises de consciences, des remises en question, par rapport à toutes ces tendances et expérimentations.
Par exemple, une prise de conscience par rapport à l'évolution en cours, ou qui aura débuté en janvier 2021.

Mars 2021 : chaud devant, ca va secouer, évoluer fort,...
Du début du mois jusqu'à la fin, c'est une période exceptionnelle, en terme d'évolution des valeurs, des goûts, des souhaits.
On verra aussi probablement des évolutions importantes en terme de monnaies, de valeurs des entreprises, etc.


Ensuite,.... tougoudou tougoudou tougoudou tougoudou ....
L'année se déroule.
Je ne sais pas, j'ai pas regardé. En tout cas, je ne sais pas plus que les tendances générales de l'année décrites dans cet article, ci-dessus....
Je ferai probablement le déroulé de cette période, plus tard, dans un autre article,.. et si ca vaut le coup, c'est à dire s'il se passe des trucs très importants et facile à constater.


Ensuite,.... paf ! du 11 au 26 décembre, point de sortie de l'année ....
Il s'en sera probablement passé bien des choses, cette année,... très rocambolesque, voire rock & roll, et aussi chaotique, bordelique.
Et bien, là, dans la période du 11 au 26 décembre : à nouveau, une transformation en profondeur des valeurs, avec notamment des possibilités de manipulations, d'abus de pouvoir etc...
Ces transformations seront marquées, là, en fin décembre, par une remise en question en profondeur des valeurs, des goûts, des désirs, et des valeurs obsolètes qu'on rejette.

C'est parce qu'il y a cette période de remise en question des valeurs, en toute fin d'année,
qu'il est flagrant que les expérimentations tout au long de l'année serviront à éprouver les nouvelles valeurs, ...
et que les choses se décideront définitivement en fin d'année, mais pas avant.

Autre point clé : en mars 2022, dés le 3 mars 2022, il y aura un mouvement et une impulsivité d'une rare puissance, qui accompagneront, ou plutôt pousseront (à la roue) ces transformations de valeurs.
Cela sera d'une puissance inouïe !....
Ça va être quelque chose !....


D'ici là.....


Bonne année 2021 !


Les articles et mails de CRI de bonne année, des années précédentes,... (en 2021)

Voici les articles et mails de CRI, écrits chaque année, pour souhaiter la bonne année, ... et indiquer ce qui me paraissait simple et juste de constater, pour l'année.

Pour l'année 2020 :
8 janvier 2020 : Bonne année ! 2020... divin !... 2020... et ben !... et 2020... les besoins...

L'année 2020 est comme un démarrage, après quatre années de ménage !
2016 - 2017 - 2018 - 2019.
Trois années pendant lesquelles on s'est ménagé.
Le brexit en est un constat flagrant.
Trois années pendant lesquelles on a aménagé les choses.
Dont les deuils, très intenses, en 2019.

Il a fallu du temps, pour arriver là.
L'idée qu'on aurait pu faire plus vite pourrait séduire,... mais cela aurait impliqué encore plus de casse, de dégats, de violence physique et psychologique, pour les personnes.

Vous pouvez lire ces constats et réflexions, sur ces années précédentes,... surtout ces trois années.
2016 - 2017 - 2018 - 2019.
Je trouve que cela donne une bonne idée du chemin parcouru.

Vous trouverez l'article sur ces années, là :
2 janvier 2019 : Bonne année ! 2019... "comme un sou neuf"... et "l'année de la meuf".

Et l'article de l'after, qui peut vous intéresser aussi :
07 mai 2019 : l'after voeux 2019, .... c'est quand on ne l'a plus qu'on se rend compte .... de ce qui comptait.... et de la trace-de ce que c'était...


Creative Commons License  "Les CRIs : Au fil du temps : Bonne année 2021 ! 2021, ben tiens ?o?!... 2021, tout va bien... vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 03/01/2020 / Mis-à-jour : 17/01/2020