Révolution et transformations

Vous trouverez dans ce "Document_emails_de_CRI_10" des Constats - Reflexions - Impulsions (CRI) intéressants sur :
Creative Commons License  "cri : révolution et transformations.... excellente émission d'Arret sur Images." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.


Sujet : cri : révolution et transformations.... excellente émission d'Arret sur Images
De : adresse_email_de_CRI_10
Date : 17/09/2017 02:58
Pour : adresse_email_de_CRI_10

Hello,

titre complet (le fil des mails, écrits au fil du temps, et que vous trouverez ci-dessous) :
cri : révolution et transformations....  excellente émission d'Arret sur Images // cri : révolution-agricole-et-alimentaire.... en vue ! // cri : des drones, des structures de services de drones,... Re: Fwd: cri : les drones voleront au dessus des routes....
*******************************************************************************************

j'avais écrit ce mail en mars 2017.
je l'avais mis de coté, apparemment pas fini, ... mais là, en le retrouvant, ... je me demande pourquoi ?
il est bien, ce mail.
je l'avais mis de coté, peut être parce qu'il manquait de mettre en gras les choses importantes, ... peut être ?

bref, je viens de le retrouver.
je l'ai relu avec un sourire.
et avec étonnement : ben dis donc, j'avais déjà écrit tout ça !
c'est bien.... c'est nécessaire et utile : ca fixe les idées, sur des choses importantes.
importantes si on veut comprendre ce qu'il se passe, dans notre monde, depuis quelques années, en ce moment, dans les années à venir.


************************************************************************************************
Tout d'abord, voici une excellente émission :

arrêt sur images, émission du 03/03/2017   
Ecologie : "Nous sommes entrés dans l'ère du stupidocène"
Du jardin à la planète, avec Gilles Clément et Fabrice Nicolino

Présentation de l'émission (faite par Arret sur Image) :
"Et si la révolution, la rupture, la disruption tant attendues commençaient dans les jardins – dans nos jardins ? Car le jardin, contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’est pas à l’écart du monde, pas davantage que le monde n’est préservé de ce qui se passe dans les jardins. Jardiner, planter, ensemencer, arracher sont des actes politiques. C’est pourquoi nous recevons dans cette émission, en partenariat avec la plateforme de documentaire de créationTënk, Gilles Clément, paysagiste et jardinier, héros du documentaire Le jardin en mouvement réalisé par Olivier Comte, également présent sur notre plateau en compagnie de Fabrice Nicolino, journaliste à Charlie Hebdo et auteur de Ce qui compte vraiment publié ce mois-ci aux éditions Les liens qui libèrent."

Dans la catégorie révolution-agricole-et-alimentaire.... cette émission est super, c'est une pépite.

J'ai entendu et vu des choses que je n'avais jamais entendues, ni vues, avant ou ailleurs.

Vous noterez, notamment, parmi toutes les pépites, le soin donné par M. Clément aux mots utilisés : Environnement, Lobbies,....
Ce soin pour le langage est le signe d'un soin du sens que prenne les choses.
Et le signe d'une pertinence, libre des anciennes manières de penser et de vivre le monde (des générations précédentes, qui étaient dans d'autres schémas, fondements, etc....).

A noter : l'émission est payante,... et c'est bien de la regarder en payant... et vous avez accès, jusqu'au 10 mars, au documentaire "Le jardin en mouvement" en bonus.

************************************************************************************************
* Une révolution peut en cacher une autre
************************************************************************************************
C'est moi qui ait mis en gras la première phrase de l'introduction de l'émission.

Et si.... ?

oui, il semble qu'il y ait plusieurs révolutions en cours.

La tendance à la méticulosité de notre génération fera que l'on va catégoriser, et segmenter les révolutions, pour en faire plein-de-petites révolutions, plutôt qu'une grosse.

C'est aussi, pour ce qui me concerne, le souci (bien méticuleux) de préciser (presque exactement) chaque nature, chaque durée, chaque domaine ... de ces révolutions.

et oui.... parce que si on y regarde de près, .... il y a plusieurs révolutions en cours !

quatre, .... exactement (jusqu'à remise en question, avec une autre qui se pointera un jour, ... etc....).

************************************************************************************************
* La révolution de la transformation irréversible des structures et des institutions...
************************************************************************************************
Ha !.... la transformation irréversible des structures et des institutions...
ca faisait longtemps, hein, que vous n'aviez pas lu un mail de CRI qui n'en parlait pas.....

bon, elle est toujours là,.... en cours.

Elle a commencé sur le deuxième semestre 2007, et surtout le coup d'envoi, en janvier 2008 :
 - la fin 2007 était une période d'annonce, de communication,...
 - et le coup d'envoi, en janvier 2008,  j'avais appelé cela "on va entrer dans le dur".

Cela a été une phase, depuis 2008, de déconstruction, de destructuration, de démantèlement.
Ensuite, après le grand saut de 2015, ... on est passé, là, en fin 2016 et début 2017 dans la phase de reconstruction, pour rebâtir avec de nouvelles infrastructures, structures, et institutions.
(cf l'image du remplacement de la charpente, présentée dans d'autres mails de CRI,... etc...)

Cette transformation irréversible des structures et des institutions, elle va continuer, jusqu'en 2025 environ....

Elle fait passer à de nouvelles structures, nouvelles institutions de la société et du monde.
Elle fait passer aussi d'une organisation centralisée, et dirigée depuis la tête, à une organisation décentralisée, et dirigées depuis ... la base, ou les entités locales, ... ou le bordel ambiant, bohème, forme-d-anarchies-et-patchwork et tout le tintouin,....

et on ne s'inquiète pas, de ces nouvelles formes de fonctionnement, et nouvelles structures,.... cela marche aussi très bien, ... c'est juste une question de se déshabituer des organisations centralisées... et si vous voulez absolument avoir un chef, pour vous dire ce que vous devez faire, ne vous inquiétez pas, vous aurez plein de petits chefs, bien tatillons, et du Kravail, ... pour vous dire ce que vous devez faire... ca ne viendra seulement plus "d'en haut", ils seront plein-de-petits chefs,... et à coté de vous.

pour le démarrage de cette période de reconstrution, et surtout de cadrage et de rigueur en terme de structuration, .... cela commence le 21 décembre 2017.
le coup d'envoi sera lancé là... même si, bien entendu, on sent déjà les choses venir, et on les verra se développer sur plusieurs mois.
mais le coup d'envoi, le changement d'ambiance, il aura lieu le 21 décembre 2017.

c'est à ce moment là qu'on commencera à voir des formes très rigide se mettre en place, et aussi des fascinations, c'est à dire "fachisme des nations", c'est à dire des groupes qui vont s'organiser en faisceaux, cohérents et coordonnées, pour s'imposer et imposer leur volonté....

à ce propos, il y a les réseaux, on verra apparaitre les faisceaux.
la forme-d-anarchie-et-patchwork continuera, mais on verra apparaitre une structuration en faisceaux, pour canaliser et démultiplier les actions de chaque entités,...
une manière de se regrouper, et de se mettre en mouvement dans la même direction et de manière cohérente (comme les photons dans un rayon laser....).

bon, je m'éloigne du sujet,.... donc stop.

En tout cas, la transformation irréversible des structures et des institutions, c'est une des révolutions, et elle est en plus dans un changement de phase, de la phase de déconstruction, à la phase de reconstruction.


************************************************************************************************
* La révolution de la génération besogneuse, du Kravail, de la méticulosité, de la technicité, de l'administratif,.... pour une alchimie de transition avec le monde d'après...
************************************************************************************************
La révolution de la génération besogneuse, du Kravail, de la méticulosité, de la technicité, de l'administratif,.... pour une alchimie de transition avec le monde d'après...

Elle succède à une période de 115 ans environ, débutant en 1850 environ, pendant laquelle, la révolution de société et de technicité s'est faite par la mécanisation, le feu (machine à vapeur, pétrole, moteur à explosion, bombes, armes à feu, napalm, nucléaire, camps de concentration dans lesquels on brule les gens,....stop.... c'est pas le sujet), et sur le mode fonceur, j'impose, je bouscule s'il faut (locomotive et train, agriculture par la mécanisation, à partir de 1942 notamment, conquête de l'ouest, colonies, prélèvements des richesses de la planète,....).
Cette période a été une période de "on fonce, on reflechira ensuite",... avec la perte de Dieu, et un esprit de destruction extra-ordinaire (guerre de 1870, première guerre mondiale, deuxième guerre mondiale, les destruction des indiens en amérique, ponction sans aucune scrupules des ressources sur la planète,....)
En gros, ca correspond à ce qu'on appelle la révolution industrielle,... mais si ce n'était que cela .... ca serait simplement la révolution industrielle....
Corrélativement à cette manière de foncer, et à l'esprit de destruction,... l'énorme apport pour l'humanité, de cette période, a été de mettre en place et se doter de moyen (confort de vie, outils, machines, entreprises multinationales, finance,....) à un niveau phénoménal,.... un peu trop, diront les personnes de la génération/révolution suivante,.... mais bon, la poussée et le foisonnement du printemps ne s'occupe pas de savoir si c'est bien d'en faire beaucoup, passionnément,.... ou seulement "un peu".

La révolution de l'alchimie :
Elle a commencé en 1965-1967.... avec, notamment, comme signal flagrant, Jim Morisson et les Doors (et ouverture de la porte...ride the snake, etc... ),... et les écolos/babos/hippies, ... et la psychologie, et la révolution de société etc....
Elle a pris un virage phénoménal, entre 2011 et 2015, avec une évolution puissante pour renforcer certains choses mises en place en 1965.
Elle va continuer encore un paquet d'année,... environ jusqu'en 2104 environ,... non, on ne le verra pas... sauf si vous êtes très très jeune en 2017.

Cette révolution est une réutilisation des techniques et une réforme des fondements de la société, fondées dans la révolution précédente.
Cette révolution mets en place une alchimie, qui prépare la transition vers des périodes suivantes,... en réformant les apports, et en modérant les impulsions, de l'époque précédente.
L'écologie est typiquement cette modération dans le prélèvement des ressources de la planète, et dans la manière bousculante qu'a eu la révolution précédente pour sa mise en place.
La psychologie aussi,... au niveau de la psyché humaine.... par rapport à l'impulsivité brutale, directe, frontale, physique, corporelle ... des guerriers de l'époque précédente (avec les guerres mondiales, les charniers, les camps de concentration, le napalm, les bombardements, la bombe atomique,...).


************************************************************************************************
* La révolution de la circulation
************************************************************************************************
Alors celle là, de révolution, la revolution-de-la-circulation, elle se déroule sur une période de 200 ans environ, ... et en fait, elle a à peine commencé.... elle va commencer vers le 20 décembre 2020... pour noel 2020.... ca sera chouette.
cela sera une période intense, très probablement...... intense en interpellation sur le sens de la vie sur terre, et le besoin de s'émanciper, et de fonder un nouveau sens ....
bon, mais on verra d'ici là.
pour l'instant, cette révolution, elle se fait sentir, mais elle n'a pas vraiment démarrer.
pour l'instant, on a quelques révolutions sur le feu, qui mitonnent déjà tout doucement, alors on s'occupe déjà de ces choses là, d'en ce moment.

La précédente période similaire était il y a deux cent ans, environ, vers 1841 pour le début.
Elle était orientée sur la matière, sur la transformation de la matière, l'accumulation des choses matérielle, etc...

Et la période qui correspond à la même genre de révolution, avec beaucoup de circulation, et de "l'ère de l'information", c'était entre et 1285 et 1464.
Cela correspond à la sortie du moyen age, et à la préparation de l'entrée dans la renaissance (avec le début des "Grandes découvertes" et d'une mondialisation, permise par les moyens pour voyager, de se déplacer plus rapidement et plus loin).

A partir de 2020, on démarre une nouvelle période orientée sur l'ouverture, la circulation, etc... et cela pour 200 ans environ.
Il y aura l'ouverture, la circulation, .... et probablement l'information (qui est une énergie en déplacement, ... alors, ... cette "chose là" sera à la fête,....)


************************************************************************************************
* La révolution-agricole-et-alimentaire....
************************************************************************************************
Et la révolution-agricole-et-alimentaire....
qui débute en janvier 2018, et pour environ 7-8 ans, jusqu'en 2025 environ...
Celle là, je vous en ai déjà parlé,... et on va en parler beaucoup encore....

Il y a un élément, dans l'émission Arret sur Image, qui est super intéressant (parmi plein de trucs super intéressants) : le mot Environnement, utilisé pour parler de la planète, et de notre milieu ambiant, ... montre une manière détournée et pas appropriée de nommer ce qu'on prétend vouloir préserver.
c'est une absurdité, de l'utiliser pour cela.
le terme de Milieu Ambiant (dérivé du mot Environnement, en espagnol) est beaucoup plus approprié.
Je vous laisse le soin de voir l'explication dans l'émission.

Un truc qui est évident aussi, mais dont personne ne parle (et surtout pas les pros du bio) : dans la nouvelle forme d'agriculture, et de considération du "médio ambiante", on voit se dessiner une orientation, celle de mettre le vivant à notre service.
la "mise au service de", qui est l'apanage de la société de service, semble être appliquée aussi au vivant et à la diversité.
On passerait donc d'un monde monobloc, tout dans l'imposition monolithique (une seule culture, et toi, la plante, tu vas pousser là, parce que je te l'impose), vers un monde qui certes privilégie la diversité et d'utiliser la puissance du vivant plutôt que le brimer,.... pour le mettre à notre service.
La diversité et la puissance du vivant sont mises en avant,... pour mieux être mise à notre service.... avec modération, bien évidemment, mais ... pour être à notre service.
L'asservissement, ... en douceur.


************************************************************************************************
* Et si.....
************************************************************************************************
Avec cette quatrieme révolution, ... la boucle est bouclée, sur l'émission d'Arret sur Image.
Et si....

Et si la révolution, la rupture, la disruption tant attendues commençaient dans les jardins – dans nos jardins ?
Et si, .... à vouloir faire dans le méticuleux, le discret, ... on disait que la révolution se fait dans son jardin, à l'abri des regards, tranquillement, sans faire de vague ?
Et si, ... cela permettait de faire une alchimie, besogneusement mais efficacement, ... sans se faire peur avec un tableau plus vaste de révolutions toutes plus intenses et profondes, les unes que les autres....

Et si, ... le capitalisme changeait de tête, et mettait le capital au service du travail, ... c'est une révolution aussi : sans le capitalisme tel qu'on le connait, ... où va le monde ?

En tout cas, ne vous inquiétez pas : il y aura du Kravail !... beaucoup de Kravail... et d'administratif, et de "au service de".

A+
Les_emails_de_CRI_10








-------- Message transféré --------
Sujet : cri : la révolution-agricole-et-alimentaire.... est en vue !
Date : Fri, 24 Feb 2017 11:20:28 +0100
De : adresse_email_de_CRI_10
Pour : adresse_email_de_CRI_10


Hello,

titre complet (le fil des mails, écrits au fil du temps, et que vous trouverez ci-dessous) : cri : révolution-agricole-et-alimentaire.... en vue ! // cri : des drones, des structures de services de drones,... Re: Fwd: cri : les drones voleront au dessus des routes....
*******************************************************************************************

Une révolution-agricole-et-alimentaire se met en place actuellement (pour un démarrage à fond en 2018).
pour rappel :
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
" - un saut dans de nouvelles formes de nourriture, de bouffe, et d'alimentation : tendance lourde qui démarrera vraiment à partir de janvier 2018.
ca, c'est déjà en train d'arriver.
ce qui est interessant, ce de voir, déjà, que les "phantasmagories" qui sont criées sur les toits en ce moment, ne sont pas que des "phantasmagories", et prendront de l'ampleur.
cette tendance, je la surnomme déjà (dans les mails de cri récent) : "et ben on n'a pas fini de bouffer de la merde,..." "
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ceci est un extrait du mail "cri : forme-d-anarchies-et-patchwork : tableau général et exemple pour l'argent / Re: cri : une forme d'anarchie, du patchwork, ... Fwd: cri : commentaires 1 / Re: cri : C'est pas que c'est compliqué,... c'est qu'il n'y a plus de mode d'emploi, ni de repère, ni de cadre .... (1/4)  Fwd: Re: cri : un expérience de la foi ...", du 17 septembre 2014.

ca fait un moment que je l'avais indiqué...  et le temps a passé,... et le monde évolue vite,.... et cette révolution là, indiquée pour démarrage à fond en janvier 2018,.... est en vue !!!

les chapitres de ce mail sont :
* Un exemple avec les insectes,... "cultivé" pour faire des aliments pour bétails
* Un exemple avec les drones
* Des sites internets pour commenter la révolution-agricole-et-alimentaire
* révolution-agricole-et-alimentaire avec des drones, ... mais pas que....


*******************************************************************************************
* Un exemple avec les insectes,... "cultivé" pour faire des aliments pour bétails
*******************************************************************************************
Je vous avais mis en exergue, dans les mails de CRI, les histoires de faire manger des insectes aux gens.... avec notamment en 2015 le mail rigolo sur les vers de farine qui arrivent maintenant à manger du plastique, ... dans les décharges de poubelles.... et qu'on pourrait utiliser pour absorber les tonnes de dechets plastique.
et après qu'ils auront bouffé tout ce plastique, et qu'on aura des tonnes de vers de farine,... ce ki ki ki va manger les vers de farines ? c'est les gens (en complément protéiné dans des préparations super bonnes, .... ).

là, en décembre 2016, j'avais mis de coté cette interview, pour vous l'indiquer en illustration (intéressante) de ces évolutions en cours.

 Ynsect, la start-up qui transforme les insectes en protéines - 19/12
D'ici une quarantaine d'années, les ressources naturelles viendront à se faire rares. Avec la surpopulation de la terre, l'alimentation devient une problématique. C'est de cette conscience écologique qu'est née Ynsect, une start-up spécialisée dans l'élevage et la transformation d'insectes. Elle teste ainsi la production industrielle du coléoptère Tenebrio molitor. Il s'agit d'un scarabée dont les larves représentent une bonne source en protéines et en lipides. Celles-ci seront ensuite transformées en aliments plus naturels et plus nutritifs pour les animaux. Pour accélérer son développement, Ynsect vient de lever près de 15 millions d'euros. - Avec : Antoine Hubert, président d'Ynsect. - Good Morning Business, du lundi 19 décembre 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/ynsect-la-start-up-qui-transforme-les-insectes-en-proteines-1912-896175.html

l'idée fait son chemin.
l'idée est bonne : pour les volailles, notamment, autant leur faire manger des insectes, avec le grain et les farines,... pas seulement du grain et des farines.
c'est "logique" : ca fait parti de leur régime alimentaire "naturel",.....


*******************************************************************************************
* Un exemple avec les drones
*******************************************************************************************

cf ci dessous, les mails sur les drones,... et notamment le chapitre en gras qui commence par :
"les drones seront beaucoup utilisé (aussi) dans l'agriculture. ..."

tout est dit dans le paragraphe (et c'est synthétique....).


*******************************************************************************************
* Des sites internets pour commenter la révolution-agricole-et-alimentaire
*******************************************************************************************
j'ai tellement pas le temps de faire des mails de CRI, depuis décembre, que j'avais pas pu faire celui sur les insectes, en complément du grain et des farines, pour nourrir les animaux d'élevage.

j'ai tellement pas le temps de faire des mails de CRI, depuis décembre, que j'en ai deux en cours, pas fini, qui attendent.
et on m'a demandé un mail sur Trump,... ce qui serait intéressant, parce que, qu'on aime ou qu'on aime pas, c'est intéressant pour faire des constats sur ce qu'il se passe ces temps ci.

alors, j'ai encore moins le temps de m'occuper de faire les deux sites internets dont j'avais déposés les noms de domaines en décembre 2014.
http://www.revolution-agricole.com/
http://www.revolution-alimentaire.com/
(n'y allez pas,...y a rien à y voir,... c'est encore en plan, ... "j'ai pas le temps")

c'était juste après avoir posé les grandes tendances de fond pour les années à venir... et celle agricole, alimentaire, qui allait démarrer en janvier 2018.
voyant que ces noms de domaines n'étaient pas pris, et qu'il y avait plein de choses à dire sur le sujet, ... j'avais déposé ces noms.
malheureusement, j'ai pas eu le temps de le faire... pour le moment.... ca viendra.

un jour, j'y écrirai des trucs, dans ce qui sera spécifique à ces deux révolutions (parmi les tendances, évolutions de société etc....).

comme ces révolutions vont monter en puissance, d'ici 2018, et se développer à fond ensuite sur plusieurs années (jusqu'en 2025-26).... cela ne peut que favoriser la pression et la motivation à écrire des articles sur ces sites.


*******************************************************************************************
* révolution-agricole-et-alimentaire avec des drones, ... mais pas que....
*******************************************************************************************
bon, les drones pour l'alimentation, ...
oui...
il y aura des drones dans l'alimentation.
par exemple, des petits drones de tables !
génial, la dernière innovation super top !
des petits drones tout petits, qui viennent voler au dessus de votre assiette, mesure, analyse, parcimonise, besogneunise, ce que vous mangez, ... et par exemple vous disent (automatiquement, vive l'intelligence artificielle) :
 - tu veux du pain, pour pousser tes pâtes ?
 - il y a beaucoup  de carottes dans ton assiette, ... et tu as déjà un taux de protéines végétales élevé dans ton repas, ... mets donc un peu de beurre sur ton pain, pour équilibrer ton repas avec des lipides... veux tu que j'aille chercher le beurre dans le réfrigérateur automatique qui est mon ami ?
 - il y a déjà beaucoup dans ton assiette, ... ca va, ... tout est en conformité avec ton plan d'alimentation,.... mais fait quand même attention, et, le tout, c'est de ne pas abuser des sauces....
 - ou, pour commencer, le modèle de base, ... tout simplement un petit drone pour venir déposer un peu de sel sur votre assiette, vous demandez du sel sur une appli sur votre smartphone, et il vous le dépose dans l'assiette.

elle est pas belle, cette idée d'innovation super géniale !!?????
si y a quelqu'un qui veut faire une startup... et ben,..... je lui donne l'idée......  il peut la prendre ..... (sympa, hein...) !

voilà, j'ai parlé des drones pour l'alimentation : c'est pour faire bonne mesure, entre ces deux révolutions concomitantes (agricole et alimentaire).

bon, .... donc, des drones pour l'agriculture..... mais pas que des drones.

l'interview ci dessous est intéressante :

Quel avenir pour le domaine agricole français ? - 24/02
Airinov met l'agriculteur au coeur des big data. L'"agridrone" qu'il présentera au Salon de l'Agriculture permet non seulement de mesurer l'état de santé des sols travaillés, mais aussi d'optimiser la qualité des engrais utilisés. Selon Didier Nedelec, directeur général d'ODA Groupe, cette innovation profitera beaucoup au domaine de l'agriculture. Cependant, le cabinet prévoit des prix des céréales en hausse pour la fin de campagne actuelle et pour celle de 2017-2018. Le secteur agricole serait-il en danger ? - Good Morning Business, du vendredi 24 février 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/quel-avenir-pour-le-domaine-agricole-francais-2402-917589.html

dans l'interview qui illustre l'utilisation des drones pour l'agriculture, il y a plein d'autres choses.... sur cette révolution en train de germer.
l'utilisation des drones qui est présentée est la mesure et l'analyse d'un terrain.
c'est la plus basique... il y a plein d'autres utilisations, qui sont en train d'arriver, ... ou qui sont en germe comme des idées intéressantes.... et notamment si l'on prend l'axe de plein de petits drones qui font le Kravail en coopération, et en essaim (les essaims de drones, cf ci dessous....).

ensuite, dans l'interview ... et bien on retrouve le florilège de tendances majeures, habituelles, dont je vous écris et décris les éléments clés et quelques illustrations qui me tombent sous la main, quand j'ai un moment, depuis quelques années.

j'ai réécouté l'interview, et voici ce que j'ai relevé, au fil de l'eau :
(vous trouverez un résumé après cette liste)

 - le début : "mesurer exactement", "doser les éléments dont a besoin la plante au plus juste", ... répétition du "au plus juste"
on retrouve la parcimonie, le méticuleux, de la tendance de fond habituelle.
et le "exactement", dont je vous ai pointé l'usage, à tout bout de champ dans le langage, depuis un an, ...
avec la tendance qui suit celle du "exactement", qui celle du "juste" (justesse en plus de modération et parcimonie).... et ce mot "juste" qui va envahir aussi les conversations, les interviews,...
le "juste" va prendre le relais du "un peu".... "le ministre a juste dit...." "on peut juste voir là une hausse du cac40, encore une fois", "c'est juste que l'information n'est pas fiable... ", "c'est juste que les machins-choses abusent des gâteaux au chocolat..."
bon, là, je trouve qu'ils sont juste un peu en avance : c'est beaucoup de "juste", pour une interview au printemps 2017... d'ailleurs, il fait doux, mais on n'est justement même pas encore au printemps....

 - la récolte la pire de l'après guerre : le blocage de l'énergie, en mars-avril-mai 2016, et l'inversion de l'énergie, par rapport au rythme habituel des saison printemps et été, a eu un impact phénoménal. J'avais dit (sans l'écrire, ... quel nul ! j'aurai du écrire !...) : "cette année, il n'y aura pas de fruit..." en pensant aux fruits à confiture, et bien, pour la France en tout cas, l'impact du blocage d'énergie pour l'agriculture a été pire que je ne l'avais indiqué.

 - marchés mondiaux, évolution à vitesse folle, le monde agricole en course permanente pour faire des excédents de récolte : ca circule,... et les accumulations sont difficiles, elles posent problèmes....
forme-d-anarchies-et-patchwork : les agriculteurs sont pris dans des systèmes de production, financiarisation des résultats (récoltes), mise sur des marchés mondiaux, qui les ont spoliés de leur souveraineté et de leur gouvernance comme ils le souhaite. Mais... avec la tendance forme-d-anarchies-et-patchwork, ca commence à sérieusement craquer, ce système de spoliation et d'embrigadement dans le "système dit mondial". La forme d'anarchie préfère n'en faire qu'à sa tête.....

 - "on se tape la tête contre les murs..." : oui, le monde a bougé, et là, les constats sont flagrants, dévoilés,... et comme ca ne tourne plus comme on avait l'habitude,... les questions se posent... et elles sont à la fois simple, et vertigineuses (de tenants et d'aboutissant, ... et de conséquences). Remarquez une chose : dans le secteur automobiles, ... ils ne sont pas mieux,... dans les banques, non plus.... etc...

 - l'agriculture n'est pas un domaine du ressort de l'économie normale : tendance à l'administration, à la normalisation, à la guerrilla civile administrative (à base de normalisation).... et de résistance ("on est différents") à cette normalisation.... la forme-d-anarchies-et-patchwork prend le dessus sur la normalisation.

 - l'explication sur les variation de prix en fonction des variations de volumes de production : super intéressant,..... la circulation, le stockage, l'accumulation, etc... et les tendances habituelles, sur les circulations, plutôt que les accumulations, etc....
deux tendances : la circulation plutot que l'accumulation, et aussi le Retournement-Innovation-Conservatisme, parce qu'on aimerait tellement que les choses soit bien stables, bien régulières, et ne bouge pas trop.

 - la fin : l'administration à outrance, la collectivisation à fond,.... et la normalisation, à la clé.
on va vivre dans un monde administré. presque tout sera administré et sous gestion informationnelle au moins et matérielle parfois.
même les brins d'herbes, ... mais les brins d'herbes, cela viendra plus tard, après avoir mis sous administration informationnelle plein d'autres choses, ... notamment dans les villes et environnements urbains. Les premiers à foncer dans ce monde administré, tête baissée, ce sont les taxi bébères et les chambres de bibi à louer dans son appartement.
j'en fais un tag : vivre-dans-un-monde-administre.
c'est pas l'endroit pour poser ce tag, mais ca fait tellement longtemps que je constate et vois cette tendance se mettre en place et se développer, que voilà, c'est fait, le tag est là.

j'ajoute ces éléments : oui, tendance très intense à l'administration et aussi, en même temps, à la collectivisation des activités,... c'est pas les taxi bébère, ou les chambres de bibi à louer dans son appartement, qui vont montrer une tendance contraire .... sauf que :
 - même si ca fait plaisir à Lénine, de voir autant de collectivisation des choses, plus qu'il n'aurait probablement imaginé que les gens feraient un jour en vrai....
 - et même si cela est déjà en cours, et que ces choses se font, y compris sans contrôle ni maîtrise de ce qui se fait, parce que le mouvement est une tendance de fond, non décrétée,....
 - et bien il y a aussi, comme je l'ai écrit souvent, le clash entre collectif et individuel.... et les Amap ! (blague).... et les besoins d'émancipations par les individus, les circuits courts, les décentralisations, les hiérarchies qui s'effondrent, etc...
et en l’occurrence, collectivisation des activités agricoles.... et désapropriations des agriculteurs de la terre.
qui l'eut cru : une désapropriation des agriculteurs, de leur terre..... dans le monde occidental, et qui se dit capitaliste.
Une révolution que je vous dis !
Et après, on s'étonne du ""on se tape la tête contre les murs..." dans l'interview.
les agriculteurs, pris dans ces mouvements, ne sont pas seulement expert de le production, ... ils ont aussi compris où le système les a emmené,.... et de fait, pour le moins, ils ne sont pas motivés... et sans motivation, on ne fait pas grand chose.

bref, ... c'est pas fini d'évoluer, de rebondir, de prendre d'autres tournures.....

vous pouvez voir (résumé de la liste) que :
 - ca part de la parcimonie - méticulosité, pour aboutir au grand collectif des marchés mondiaux et des évolutions à grande échelle de l'agriculture
 - en passant par la difficulté de négocier le virage, tiraillé entre le besoin de "temps long" et de stabilité de l'agriculture, associés à de la gestion des accumulations, et d'un autre coté par le besoin de dynamique, de flux, de vitesse et de circulation, tant dans l'activité (les humains, les machines, et techniques de cultures et d'élevage...), que dans les produits récoltés.

la révolution ne fait que s'annoncer !

cette interview est intéressante : elle balaie en quelques minutes tout un tas de tendances de fond, qui sont déjà en cours, et/ou qui vont se développer.

en écoutant cette interview, j'ai eu l'impression de voir défiler la bande annonce d'un film,.... "la révolution arrive !"

en attendant qu'elle batte sont plein, dans les années 2018 - 2025-26, il y a d'autres révolutions déjà en marche,.... la transformation des institutions, des structures de la société etc....

de quoi s'occuper,... et constater, réfléchir, sur des choses intéressantes et donner quelques impulsions....

A+
Les_emails_de_CRI_10


 






-------- Message transféré --------
Sujet : cri : des drones, des structures de services de drones,... Re: Fwd: cri : les drones voleront au dessus des routes....
Date : Wed, 14 Dec 2016 15:22:02 +0100
De : adresse_email_de_CRI_10
Pour : adresse_email_de_CRI_10


Hello,

cf ci dessous, le commentaire de E.
et mes commentaires en dessous...

A+
Les_emails_de_CRI_10


Le 27/10/2016 à 07:38, E a écrit :
Hello,

Intéressant ce message sur les drones, car je pense que peu de monde a compris l'importance que cela va prendre ces petites bêtes ! Et c'est l'évolution qui va nous rapprocher des visions des films d'anticipation où les véhicules volent dans les airs (5ème élément par exemple - le début du film).

D'ailleurs il y a 5 ans à peu près, à un ami qui me disait vouloir trouver un nouveau business (qu'il voulait faire par internet), je lui avais dit : l'avenir ce sont les drones !! Il ne m'a pas écouté ...
Mais si demain tu veux monter une entreprise de drone, on en reparle ;-) 
Parce qu'entre les applications en livraison (Amazon, la Poste, Nespresso, CD Discount, la Fnac ... et tous les autres, également dans l'industrie), en agriculture (tu connais mieux le sujet que moi) en sécurité (ça fera moins de policier dans les rues, surtout que maintenant ils manifestent, les cons !) et qu'elle soit d'état ou privée, en information (les journaux) et en retransmission TV, en sport (l'étude des tactiques sportives ça se fait déjà par drones !), ... y a un business de dingue à faire !

Et va falloir de sacrées routes de drones !! Voir même des autoroutes. Avec péage ?? Parce que quand même j'espère que le gouvernement taxera tout ça, comme pour les camions. Ah non ça c'est pas fait pour les camions ...

A+

E

*********************************************************************************
*********************************************************************************
Oui, cela va beaucoup se développer.

et il y aura beaucoup de travail.
du business, c'est à dire de l'entreprise rentable et surtout profitable, .... je ne sais pas.
je ne pense pas.
ca sera profitable si le profit se mesure en terme d'aventure, de réputation à faire des trucs branchés, ...
mais pas en terme de profit par de l'accumulation d'argent.

Il y a eu une interview eloquente, à ce sujet, il y a deux ou trois jours :

Les drones, des technologies qui ne cessent de révolutionner - 12/12
Parrot est une entreprise spécialisée dans la conception, le développement et la commercialisation de produits de hautes technologies. La société dévoile sa dernière création: "Le Disco", un drone qui fonctionne avec des masques à réalité virtuelle. Henri Seydoux, son co-fondateur, souligne que les drones font l'avenir des objets volants. Après le premier drone commercialisé en 2010, la société Parrot fait aujourd'hui près de 300 millions d'euros de chiffre d'affaires et continue son ascencion en proposant à ses clients des drones professionnels. - Good Morning Business, du lundi 12 décembre 2016, présenté par Stéphane Soumier , sur BFM Business.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/les-drones-des-technologies-qui-ne-cessent-de-revolutionner-1212-893901.html

vous pouvez y entendre les caractéristiques de l'innovation permanente.
avec ses fléaux.
je dis souvent que l'innovation, c'est une calamité pour les affaires, parce que ca oblige à avoir des rentabilités à très court terme, et surtout pendant pas très longtemps.
en gros, c'est l'enfer, parce qu'à peine une entreprise ou un produit est lancée, il se fait déloger par une innovation (un autre produit, une autre entreprise) qui vient le bousculer, voir carrément le remplacer.
C'est le cas dans l'exemple de l'interview : l'entité qui fait des kits mains libre est déjà dégommée, pour devenir une entité "installée", chez un équipementier,... et Parrot reprend le chemin de l'innovation, en repartant de pas grand chose.
:
Le co-fondateur de l'entreprise le dit : c'est très dur, à l'entendre, moi, j'ai compris que c'est épuisant, très risqué,.... et comme toute aventure, c'est passionnant, mais très dur.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
bref, de ce que je constate, l'innovation, c'est bien, mais pas pour faire du business...
c'est bien pour prendre le pouvoir, et pour faire des trucs branchés, mais ce n'est plus ce qu'il faut pour tirer le jus, ni pour faire du business.
et c'est bien pour faire du Kravail et donner du Kravail à des gens.

cela n'empeche pas de faire de la technologie.
j'ai écrit plusieurs fois sur ce sujet.

il s'agit alors de pratiquer la technologie, mais pas de faire de l'innovation.
donc, par exemple, de pratiquer la technologie, dans un esprit et une manière de faire pour la stabilité, pour le conservatisme, pour fiabiliser les choses.

depuis 2013, et le Retournement-Innovation-Conservatisme, il vaut mieux ne pas être l'innovateur.
Etre l'innovateur est une course folle, qui ne paye plus.
ce qui permet de tirer le jus, c'est une approche de stabilisation, ... tout en utilisant la technologie.

par exemple profiter de ces innovations dans les drones pour utiliser les drones,... mais sur un mode pépère, sans être un innovateur, mais en étant un utilisateur de la technologie... et avec une approche de pépère, en mettant en priorité la stabilité, le conservatisme, en terme de renouvellement des machines, de l'innovation etc...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
l'autre point que j'ai trouvé intéressant, dans l'interview, c'est la mise en place d'une fonction de service, pour l'utilisation des drones.
là, je pense qu'il y a des choses intéressantes à faire.
en utilisant les technologies (et là les drones), pour fournir un service d'usage, à ceux qui veulent l'usage sans s'occuper de posséder ni de maîtriser ce qu'ils utilisent.

partout où il y a de l'usage, il y a de l'infrastructure.
ceux qui font l'infrastructure, et font tourner l'infrastructure détiendront un pouvoir pratique sur les populations, et en tout cas, pourront tirer le jus.

maintenant, cette chose là n'est pas nouvelle.
un photographe fait la même chose, quand il couvre un mariage, ou qu'il vient faire à domicile une série de portrait pour un besoin professionnel.
ce qui est intéressant, c'est le développement de ce genre d'offres, y compris dans des domaines nouveaux.

reste une chose : photographes, ou service de drone,... ou bebere des voitures avec chauffeur, .... le risque de ce genre de collectivisation, c'est que les personnes qui font l'opérationnel deviennent les esclaves d'une entité qui pilote une flotte d'opérationnels.
c'est en train de devenir cela.

ces entités ne font pas des profits énormes et leur but n'est pas dans faire (beaucoup).
leur but, c'est de donner du Kravail aux gens, et en retour, elle obtiennent un pouvoir (immense) sur les populations de clients, comme d'opérationnels.
et à travers cela, de batir les infrastructures de demain, tout en prenant le leadership de fait sur le plan de l'organisation et du fonctionnement de la société.
c'est beaucoup plus intéressant que le profit en argent.

drones, ou autres technologies,... il y a beaucoup à faire.
pour batir les nouvelles organisations, infrastructures, structures, institutions de la société aussi.

j'espère que ces quelques reflexions et lignes de perspectives vous seront utiles.

A+
Les_emails_de_CRI_10






-------- Message transféré --------
Sujet : cri : les drones voleront au dessus des routes....
Date : Fri, 08 Jul 2016 11:13:56 +0200
De : adresse_email_de_CRI_10
Pour : adresse_email_de_CRI_10


Hello,

je profite de cette news, qui synthétise l'information sur les conditions de vols des drones, notamment pour la livraison, avec Amazon en tete, la poste qui suit de près, etc...

https://www.linkedin.com/pulse/amazon-perd-une-bataille-pour-la-livraison-par-drone-fabien-benede

je profite donc de cette news pour écrire une idée toute simple, évidente, mais dont visiblement personne ne parle.
ca fait un moment que ca me trotte dans la tête, mais j'avais pas l'énergie pour écrire un mail de plus,...
au moins, au fil du temps, cela m'a permit de tendre l'oreille, d'observer, si des médias ou des infos diffusaient cette idée.
et bien,.... je n'ai rien vu ni entendu,... et s'il y a quelque part une publication, un peu comme la mienne, elle n'est pas diffusée à grande échelle,... et les média continuent à laisser flotter le doute, pour le moins, à moins que ce soit aussi qu'il laisse flotter la bétise, en diffusant l'idée que les drones voleront n'importe où.

***************************************************************************************************
* Les drones voleront au dessus des routes....
***************************************************************************************************
les drones voleront au dessus des routes....

c'est une idée toute bête, mais toute simple, et tellement pragmatique.
du pur Constat - Reflexion - Impulsion... hi hi hi....

pourquoi voulez vous que les drones volent n'importe où, n'importe comment, en passant au dessus des propriétés privées, en passant au dessus de vos têtes, etc... ?
ca serait du grand n'importe quoi !
en terme de sécurité, en terme de vie privée (caméra), quoi que pour la vie privé, on se demande où on va, dans ce domaine, mais bon, en tout cas, ça serait du grand n'importe quoi...
en cas d'accident, comment faire venir les secours, dans un lieu privé, sans autorisation du propriétaire ?
pas simple,... et ce n'est qu'un exemple du grand n'importe quoi qui consisterai à faire voler les drones n'importe où, n'importe comment.

pour les avions, même les tous petits avions, c'est très règlementé et très canalisé,...

d'un autre coté, il y a les routes, qui sont le lieux mis en commun, pour circuler sur un territoire.

sur les routes, tout est déjà organisé, pour y faire circuler des véhicules, faire intervenir les secours, la législation est en place pour organiser et canaliser l'ensemble des circulations, ... de véhicules sur le sol.
il faut juste y adapter la circulation de véhicules au dessus du sol, à des hauteurs de quelques mètres, jusqu'à quelques dizaines de mètres.

l'espace, au dessus des routes, sera, à mon avis, l'espace commun, pour la circulation des drones.


***************************************************************************************************
* Aspects pratiques
***************************************************************************************************
Aspect pratique : le pilotage et l'utilisation de l'espace au dessus des routes
pour le pilotage, il suffira que les drones soit programmer pour suivre les routes.
on sait déjà le faire pour les voitures, alors, c'est pas bien compliqué pour le faire faire à des drones.

il faudra seulement gérer l'altitude en plus.
avec des panneaux de signalisation en plus, pour l'altitude, et les objets volants.... (genre interdiction de dépassement en passant au dessus !)

Aspect pratique : circulation routière,... circulation droniène
le correcteur orthographique ne veut pas du "droniène", ... il dit qu'il ne connait pas,... c'est bizarre, ca !
bon, en gros, il n'y aura pas de circulation de drone, sans un code la circulation des drones, donc un code de circulation droniène.
et une organisation de la circulation des drones, comme la circulation routière.
imaginez les voitures, sans les feux, les lignes blanches, la répartission du trafic tout le monde du même coté, et les gens qui arrivent en face de l'autre coté...
il faudra la même chose pour les drones, sinon, bonjour les accidents à chaque,.... "coin de bout d'espace au dessus de nos têtes",...
et quite à organiser tout cela, ... autant faire passer les drones au dessus des routes.
quitte, peut être, à organiser des routes pour drones, uniquement en aérien.
cela s'appelle un canal aérien, pour les avions.
on fera surement des canaux droniens,... et une organisation de la circulation droniène,....

Aspect pratique : l'organisation en cas d'accident ou de panne
en cas d'accident ou de panne, c'est idem, comme pour les voitures et camions, on sait faire, c'est déjà organisé,...

Aspect pratique : la legislation
la route est un espace commun, déjà organisé pour la libre circulation des véhicules et des personnes,...
il suffit de faire quelques adaptations, pour la partie "espace au dessus des routes".
au moins, cela évite d'avoir à gérer des cas bien plus complexe, si on devait laisser des drones voler à quelques dizaines de metre au dessus des propriété privés,....
rien que la notion de pénétration dans une propriété sans y avoir été invité par un propriétaire, ne rendrai pas les choses simples, si les drones volaient n'importe où.

a noter : il faudra aussi prévoir de renforcer la legislation, pour ce qui concerne le fait de pénétrer dans une propriété, via l'espace au dessus de la propriété.
les haies, barrières, clotures, murs on été fait pour délimiter et interdire l'accès à une propriété (maison, entreprises, entrepôts, usines, ...).
quid si on passe au dessus, à quelques mettre au dessus ?
et quid si on passe au dessus, on film, et on repart, sans s'être posé,... est ce qu'il y a infraction ?


***************************************************************************************************
* Tendance du moment : désir de liberté, et canalisation collective avec des emprises importantes
***************************************************************************************************
les drones qui volent n'importe où, cela relève du désir de liberté, de "je fais ce qui me plait", pas de limite, pas d'interdiction.
et je vais, ainsi, filmer la voisine sur le bord de sa piscine, ou en train de nager avec son amant dans la piscine de ce dernier,....
et je vais, ainsi, faire passer mon drone au dessus des maisons des voisins, qui sont en train de prendre leur petit dej sur la terrasse, (comme dans la pub de l'ami du matin, ... là, il y aura la pub de l'ami du voisin, un gentil drone qui vient vous dire bonjour le matin,....),... pour l'envoyer chercher mon tel portable chez un copain voisin chez qui je l'ai oublié la veille au soir,....
super la liberté,...

d'un autre coté, la news en est une illustration : le désir de liberté est une chose, ... les canalisations et les emprises collectives en sont une autre en ce moment.
et cette limitation de la circulation des drones n'est qu'une interdiction.
elle sera suivi d'un rebondissement, pour trouver une solution et permettre de faire circuler les drones.
les volontés de faire voler les drones ne vont pas en rester là, ... et on proposera d'autres solutions, pour négocier de quoi faire voler les drones de manière valable, dans la société (sécurité, bien entendu, mais aussi équité, droit de circulation, fluidité, régulation en cas d'embouteillage, zones d'atterissage d'urgence, zone de pic nic de drone au bord des canaux droniens, etc....).

devant l'impossibilité à voler n'importe où, arrivera alors la proposition de les faire circuler ... dans l'espace au dessus des routes.

en ce moment, on voit partout une double tendance, à la fois de désir de liberté, d'affirmation de "je fais ce qui me plait", ... et d'un autre coté, d'emprise collective, et de canalisation phénoménale des populations.

l'exemple pour les drones en est une belle illustration (et ca change de la loi-travail, et du brexit).

en plus, en terme de tendance, le coup d'arret, la baisse d'énergie, et tout le tintouin qui touche au déplacement, ce printemps dernier (17 avril, 30 juin), ont été une période très favorable, pour reflechir, et favoriser les évolutions, en terme de déplacement, moyen de locomotion, etc...

il est assez logique que ces choses là sortent en ce moment.

***************************************************************************************************
* Tendance du plus long terme : révolution-agricole-et-alimentaire, avec les drones...
***************************************************************************************************
ca fait longtemps que je n'ai pas parlé de la révolution-agricole-et-alimentaire.
le grand démarrage de cette tendance de fond sera pour 2018, alors, on a le temps,... mais quand même, rome ne s'est pas faite en un jour, et une révolution se prépare, quelques années avant le grand démarrage.

je profite de ce mail, qui présente une idée simple, mais dont personne ne parle, et qui indique comment le monde va beaucoup changer autour de nous (au sens propre du terme), dans les années qui viennent,... pour étendre le sujet à celui de la révolution-agricole-et-alimentaire.

les drones seront beaucoup utilisé (aussi) dans l'agriculture.
pour faire simple (encore une idée simple), l'agriculture va passer d'une approche en puissance frontale et directe (mécanisation, chimie, "je te dis de pousser là, comme ca, et tu vas pousser là, comme ca...."), .... à une approche qui utilise plus (à nouveau), la puissance du vivant, ainsi que la puissance du "pas de vague" (cad écologie, moindre perturbation), et la puissance du méticuleux, besogneux, qui est très efficace, sans faire de vague et sans destabiliser tout ce qu'il y a autour.
Cette évolution a déjà commencé,... les tendances de fond sont telles que je peux dire qu'elle va se développer ,... et pour cette évolution, les drones seront un des outils typiques et très utilisés....

bon, voilà, en gros et vite dit.
j'en ai déjà parlé et j'y reviendrai.

le drone jouera un rôle important dans cette évolution.
pour le dire avec une image simple : un essaim de drone remplacera un gros tracteur et son équipement.

un essaim de drones, c'est comme pour les abeilles, plein de petits drones, qui méticuleusement, besogneusement, ... feront les tâches qui leur seront assignés,...
avec efficacité, et coordination à plusieurs.

et une vingtaine ou une trentaine de drones remplaceront un gros tracteur, unique, très puissant, ... mais lourd et centralisé.

bon, je ne rentre pas dans les détails,... ce n'est pas le moment dans ce mail,... et j'y reviendrai surement plus tard... les idées sont là dans ma tête, elles attendront.

et dans les campagnes,... les essaims de drones pour les tâches agricoles,... passeront par les routes pour aller de leur base de ravitaillement, à leur lieu d'action, dans un champ ou un autre.
ils pourront parfois passer par dessus champs,... si ce sont les champs du même propriétaire, ou d'un autre propriétaire qui donne autorisation,... mais comme pour les routes et les voitures,... en général, cela sera plutôt par les routes.


***************************************************************************************************
* on s'habituera...
***************************************************************************************************
quand l'automobile est arrivé, on s'est habitué, ....
cela a du étonner, et emmerder bien des gens, à l'époque, ces machins (machines) qui pétaradaient et fonçaient sur la chaussée, ou sur les chemins... mais petit à petit, on s'est habitué, et on trouve normal d'avoir des voitures sur les routes, dans les rues, etc......

dans les villes, c'est encore plus évident que les drones circuleront dans l'espace au dessus des routes (rues, boulevards, mais aussi les périphériques, bretelles d'accès, voies rapides en villes, etc...).

à la campagne, comme dans les villes, on s'habituera à voir voler ces bestioles, au dessus des routes.

au passage, pour ce qui me concerne personnellement, c'est pour cette raison, c'est avec cette vision des choses, que je cherche un site d'activité qui ne soit pas à proximité d'une route, ni à 20 mètre d'une route, ....
quitte à être en campagne, avec tous les inconvénients bien connus et ressassés des activités professionnelles à la campagne, comme le fait qu'"il n'y a pas de Kravail !" ... autant que ce ne soit pas avec les drones qui passent au dessus de la route, là juste devant, et la pollution sonore, visuelle que cela fera....
même si aujourd'hui, on me dit : c'est une route sur lequel il ne passe que très peu de voitures !
je répondrai bien : et des drones ? est-ce qu'il en passera beaucoup ?
mais ils ne comprendraient pas,... les gens à qui je pourrai demander cela,....
surtout si je parle des essaims de drones des agriculteurs du coin,....

bon, voilà,... la suite plus tard.
là, ce matin, j'ai déjà pas fait ce que j'étais censé faire,... alors, au lieu d'avoir le nez en l'air, à écrire sur les drones sur les routes,... je m'y remets....

A+
Les_emails_de_CRI_10










Creative Commons License  "cri : révolution et transformations.... excellente émission d'Arret sur Images." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.