Git, la BlockChain, la technologie,... et le passage à l'informationnel, la revolution-de-la-circulation.

Cet article fait partie d'une série compacte sur ces notions et évolutions du monde :


Cet article était un mail de CRI, écrit et envoyé par mail pour faire plus vite qu'un article.
Le voici mis en ligne, tel qu'il était en mail.

Creative Commons License  "Les CRIs : Git, la BlockChain, la technologie,... et le passage à l'informationnel, la revolution-de-la-circulation." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 14/04/2021 / Mis-à-jour : 14/04/2021




-------- Message transféré --------
Sujet : cri : Git, la BlockChain, la technologie,... et le passage à l'informationnel, la revolution-de-la-circulation
Date : Sun, 18 Apr 2021 10:49:19 +0200
De : info pour les-cris.com <adresse_email_de_CRI_10>
Pour : info pour Les-CRIs.com <adresse_email_de_CRI_10>


Hello,

Titre : Git, la technologie,... et le passage à l'informationnel, la revolution-de-la-circulation 

Et précédement (mail ci-dessous) : Fwd: cri : pour se documenter sur la blockchain... en évitant la soupe pâle, voire fallacieuse....


******************************************************************************************************
Une réponse de E. à propos du mail sur "se documenter sur la blockchain....".
Merci E.
C'est très intéressant.

Voici son message :
//--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Salut Antoine,
Intéressant … et complexe les blockchains.
Surtout si on rajoute les Git (quesaquo ?).
Il y a (pour m’inspirer de tes écrits) le groupe de ceux qui savent et le groupe des autres ! La technologie est devenue très inabordable.
Bon week end !
//--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
Voici, ci après, quelques commentaires, et Constats - Réflexion - Impulsions sur le sujet....

Attention, c'est long.
C'est du bon, du propre, net, bien structuré et rédigé,.... mais, vous l'avez compris, comme E. ... c'est complexe.
Surtout que là, en suivant l'invitation d'E. ... il s'agit de prendre du recul, de la vision d'ensemble,... sur ce qu'il se passe, la technologie, le passage à l'informationnel, etc....

Bref, ... pour votre dimanche, ... (si j'arrive à l'envoyer avant midi !...).

Et un conseil de lecture : ne lisez pas !.... c'est pas obligé....
C'est pour si vous voulez savoir comment les choses se passent, dans le monde.
Mais rien n'oblige à cela.
Ou alors, comme d'habitude pour les articles de fond, de CRI, ... vous pouvez le lire en plusieurs fois, en prenant le temps de laisser infuser,... en y revenant.

**********************************************************************************

Bon, allez, on y va.... les chapitres sont :
* Git (quesaquo ?).
* Git, les Blockchain, et la structuration-mondiale
* Clivages-principaux dans la société mondiale
* "La technologie est devenue très inabordable."
* Le passage vers l'informationnel, avec la revolution-de-la-circulation, .... sont inabordables ?


******************************************************************************
* Git (quesaquo ?).
******************************************************************************
Git, c'est un SCM (Source Code Management), c'est à dire un système et un outil de gestion de code source de logiciels.
En particulier, ce genre d'outil permet de gérer les modifications du code au fil des versions successives.

https://git-scm.com/

Vous noterez que sur ce genre de site (logiciels libres, communautés autours de logiciels libres, etc...), il n'y a pas de pub sur l'écran, il n'y a pas de popup pour vous dire de vous inscrire à la lettre d'infos, ni encore moins de trucs à consentement sur l'utilisation des cookies.... puisqu'ils n'y a pas d'utilisation des cookies sur ces sites.
Sur ces sites, on met à disposition les choses, pour la communauté, pour vous, et on ne cherche pas à vous attraper, à vous asservir (au sens large du terme).

Il est de type distribué (DSCM, Distributed Source...).
C'est important, ça :
cri : La tendance au modèle distribué, au lieu du modèle centralisé.

Sur le site, j'aime beaucoup la mention, dans l'en-tête : "--everything-is-local".
Explication : "--" est le codage pour passer un paramètre à une commande shell Unix ou Linux.
En général, cela permet de lancer la commande, en lui disant ce que l'on veut.
Là, c'est significatif !
On demande à ce que les choses soit gérer en local.
Parce que dans sa globalité,... le code est répandu dans le monde entier, ... partout,... mais là, chaque personne, quand elle utilise Git,... elle fait les choses ne mode local.
C'est une jolie illustration, pratique, du rapport entre l'action locale, et l'intégration de l'action locale dans le globale.
Comme le maraîcher ou producteur local, plus-que-bio, qui fait les choses sur sa terre, et contribue à l'écosystème vaste autour de lui, et au monde entier.

Git permet de gérer des dizaines de milliers de petites modifications de morceaux de fichiers de code, faites par des centaines de personnes, et d'assembler tout cela de manière rigoureuse et précise, en un logiciel.
Et de garder la trace-de toutes ces modifications, qui les a faites, quand exactement, et dans qu'elles versions elles sont incluses.

A savoir aussi, pour donner une idée de l'utilisation pratique :
Git a été créé par Linus Torvald (aussi le créateur de Linux), pour gérer le code du noyau (kernel) de Linux.
Ce noyau (kernel) est créé et fabriqué par environ 1000 personnes à travers le monde, qui contribuent chacune à la maintenance et à l'évolution permanente du code du coeur de Linux.
Et d'autres dizaines de milliers de personnes qui viennent regarder comment est le code, ce qu'il fait, ... puisque c'est parfois important d'aller regarder dans le détail comment est faite chaque chose, dans le système.
Linus Torvald et ces personnes avait besoin d'un système pour gérer cela au niveau mondial.
Comme rien à l'époque n'existait (il y a avait CVS, Subversion, .... mais pas satisfaisant, parce que centralisé.) : Linus Torvald et ces personnes ont créé l'outil qu'il leur fallait.
Ils ont créé et font Linux, ... et ils créent et font les outils qui leur sont nécessaires pour faire ce qu'ils veulent faire.
Notez ce point : il est intéressant de l'avoir en tête, pour la réflexion sur les points suivants, sur le passage à l'informationnel, etc... dans les chapitres ci-après.

Et tout cela est en logiciel libre, c'est à dire disponible pour tous, au niveau mondial, et personne ne peut se l'approprier, etc... (licence GNU...).

Enfin, GitLab est une bonne solution pour utiliser Git via une interface graphique en pages Web.
Les services de type GitHub, construit sur Git (et avec des simplifications pour en faire de la consommation de service pour les masses de développeurs dans les entreprises) sont des services-centralisés-et-mondiaux. Ces services centralisent la gestion du code de milliers de clients, dont les banques, les grands groupes d'énergies, et.... . Ils voient ainsi passer non seulement le code source de tous ces logiciels, mais aussi l'activité des développeurs. Vous voyez ce que les propriétaires de ces services peuvent savoir, et stocker comme informations, .... sur les développeurs, les personnes, et y compris sur les entreprises  qui leur confient leur code ?


******************************************************************************
* Git, les Blockchain, et la structuration-mondiale
******************************************************************************
Git et la BlockChain :
Git enregistre les modifications des morceaux de fichiers de code, qu'un développeur a écrite, et enregistré dans Git.
Git tient à jour, au fil du temps, la suite des modifications, la trace-de qui les a faite, de manière presque ineffaçable (parce qu'on le veut bien).
Git tient à jour une sorte de grand registre des fichiers, et de ces modifications, trace-des-modifications, qui les a faite, etc...

Git ressemble beaucoup à une BlockChain.

Pour ceux qui veulent étudier cela plus en détail : la HoloChain, dans son principe, et notamment le DHT (Distributed Hash Table), permettent de mieux comprendre comment Git fonctionne, et réciproquement.

Git et la structuration-mondiale :
Git fait parti de la tendance structuration-mondiale.
Les choses se passent, par construction, au niveau mondial, hors des notions d'Etats, de pays, de continents, ... et contribuent à cette tendance de structuration de la société, du monde, des institutions, au niveau mondiale et pour une organisation mondiale.
Git, Linux, font parties des structure-et-institution-mondiale, mais personne ne le dit explicitement aujourd'hui, en avril 2021, ... cela aurait trop de conséquences en terme de bouleversements des institutions obsolètes qui sont en train de s'effondrer ... donc autant ne pas précipiter la dégradation. Mais,.... c'est facile à constater, que Git, Linux, font parties des structure-et-institution-mondiale.

Pour les Blockchains, ... de fait, par leur manière de faire, pour l'instant, elles sont mondiales, hors pays, et font partie de la tendance structuration-mondiale.

Pour l'instant, ... parce que, par exemple, les CBDC (Central Bank Digital Currency), on va voir très bientôt comment ces outils distribués peuvent être rapporté et utilisé de manière centralisé. Il ne faut pas en attendre moins d'une Banque "Centrale".... c'est logique.

Les deux auront lieu : les formes distribués et mondiales sans point de centralisation, et les formes centralisées, pour fournir une manière de canaliser les fonctionnements.

Comme il y a GitLab, et les services centralisés de type GitHub.

Les formes centralisées seront probablement plus propices pour rassurer les gens, en général, aussi, au passage. Probablement,... quoique...  bèèèhhhhh on n'en sait rien.... en fait. Eux, les centralisateurs, au moins, ils savent, ... eux... ben tiens !


******************************************************************************
* Clivages-principaux dans la société mondiale
******************************************************************************
"Il y a (pour m’inspirer de tes écrits) le groupe de ceux qui savent et le groupe des autres ! "

Oui, tout à fait.

D'où l'importance de la tendance :

31 octobre 2020 :
Les CRIs : La tendance Appartenance aux Groupes

Avec une autre tendance, qui est là depuis les années 1995 (1995-2008 environ) : un clivage puissant dans les sociétés, entre groupes distincts.
Dans les années 1995 à 2008, on a vu des clivages importants entre ceux qui savent, ceux qui ont accès à l'information et à la vision générale des choses (du monde, de leur entreprise, etc...) et ceux qui ne savent pas, n'ont pas accès (quel qu’en soit la raison) à la vision générale des choses.
Pour faire simple... j'écrivais des mails d'infos depuis 2003, mais pas des mails de CRI (qui ont commencé en fin 2007) : donc je n'ai jamais écrit sur cette tendance.
Les domaines typiques de ces clivages : la finance et la production sur le terrain, les clergés de toutes obédiences et la pratique des religions, les gouvernements et les populations (les grèves de 1995 en France,...), le management dans les entreprises (et les organisations de type matricielles, ....), les technologies de type GSM, internet, logiciels (prog OO, les IDE, l'industrialisation de l'informatique, l'informatique de masse, etc), ...

On voit une continuation de cette tendance de 1995-2008, là, entre 2020 et janvier 2021.
C'est une tendance corrélative de la tendance à avoir du mal à fixer une direction, ou, pour le dire autrement, à ce que les orientations soient claires, établies, fixées.
Voir cet article,... tout y est décrit :
10 mai 2020 : L'année 2020, déroulé de mai à décembre - chapitre "Une difficulté à donner ou à prendre une direction claire - période mai 2020 - janvier 2022"

Il est difficile d'avoir une vision claire, globale, de ce qu'il se passe, et de pouvoir fixer les orientations.
Corrélativement, il y a le clivage entre ceux qui savent, qui ont la vision globale des entités dans lesquelles ils opèrent, etc... et ceux qui ne savent pas et pilotent au quotidien dans l'opérationnel.
je n'ai pas dit que les gouvernements, là, en 2020 et 2021, font parti de la première catégorie,.. on peut constater que pour de nombreux domaines et cas à décider, ... ils ne savent pas, et on du mal à fixer une direction claire et établie....

Ceux qui savent et ceux qui ne savent pas fait parti des clivages-principaux dans la société mondiale.

Cela a de nombreuses conséquences :
 - ceux qui sont censés savoir et fixer les directions ont bien du mal à le faire, ...
 - d'où une déstabilisation profonde des institutions quand elles sont obsolètes (et censées fournir un cadre stable et pérenne dans la société)
 - les structures et institutions obsolètes sont précipités sans ménagement dans un délitement (cf la tendance : "

transformation-irréversibles-des-infrastructures-des-structures-de-société-et-des-institutions")

 - et la prise de pouvoir, l'emprise, de certaines parties de la population, sur les autres parties de la populations, avec des asservissements qui prennent d'autres formes et d'autres manière de s'appliquer.
voir cet article :

24 juillet 2020 :
Les CRIs : Au fil du temps : Asservissements, colonisations, féodalités d'hier, d'aujourdhui et de demain.

 - je ne dis pas qu'il n'y avait pas d'asservissement, et que là, maintenant il y en a : je dis seulement que les formes d'asservissement évoluent, et que l'asservissement se fait de manière différente.
Il y a une transformation en profondeur des structures et institutions obsolètes,... il serait étonnant que les structures d'asservissement n'en fasse pas partie !, au moins une partie....


******************************************************************************
* "La technologie est devenue très inabordable."

******************************************************************************
"La technologie est devenue très inabordable."

Si je puis me permettre, ce n'est pas la technologie, c'est le passage du domaine matériel et informationnel, complété par la revolution-de-la-circulation (ça faisait longtemps...) qui rend les choses difficile.

La technologie, ce n'est que la forme pratique, logiciel, robotique, etc.... de cette énorme évolution.
Le plus important se passe dans la tête des gens, et dans leur coeur.
Ce sont les gens qui font cette évolution, qui la fabriquent, qui l'animent,....
Et ce sont les gens qui la subissent.

Touche pas à ma technologie !
Si je puis me permettre : "y en a marre d'accuser la technologie de tous nos maux,...."

Alors que le souci, le problème, des personnes, vient d'ailleurs.

Cela me permet, néanmoins de poser une tendance que je voulais poser, depuis quelques mois :
le bouc-emissaire-institutionnel.
Simple :
 - Il y a une transformation-irréversibles-des-infrastructures-des-structures-de-société-et-des-institutions"
 - les institutions obsolètes s'effondrent, et les nouvelles ne sont pas encore là, et parfois aussi, elles ne sont pas du goût des gens qui avaient des habitudes et des pré-carrés avec les anciennes institutions
 - les gens qui perdent beaucoup, au moment du passage vers les nouvelles institutions, et qui n'ont pas fait leur remise en question, préfère accuser les institutions (obsolètes, ou nouvelles) de tous leur maux.
 - ces institutions servent de bouc émissaire, de deversoir de toute la colère générée par la perte de ce qu'on avait avant.


******************************************************************************
*
Le passage vers l'informationnel, avec la revolution-de-la-circulation, .... sont inabordables ?
******************************************************************************
Donc, pour revenir à nos moutons,
c'est le passage du domaine matériel et informationnel, complété par la revolution-de-la-circulation (ça faisait longtemps...) qui rend les choses difficile.

En très rapide, voir ces éléments :
27 avril 2018 : Evolution pour Une_Entreprise_ou_une_Organisation 2015 a 2030 - 4 mars 2015 - Suggestions générales d évolution des activités.
les chapitres :
 -
2.5 Une « descente » ou « incarnation » des domaines de l’information        15
 -
2.8 Un changement de moyens d’emprise et de pouvoir sur les populations        31

Pour la révolution de la circulation, les chapitres :
 - 2.6 Nouvelle révolution alimentaire et agricole        19
 - 2.7 Une transformation du rapport à l’énergie        21 -
 
- 2.9 Et voilà !… on a presque fait le tour de l’environnement et des tendances générales        35
 
Et pour comprendre comment passer d'une manière fiabilisée :
 -
2.3 Dans un monde de dingues, les facteurs rassurants et stabilisants sont valorisés        8

J'avais écrit ce rapport pour une entreprise en 2015,... il est bien pour maintenant.

Oui, passer sur l'autre rive, c'est d'un abord difficile.

Mais tout va bien !
tout-est-sous-controle !
(cf :
07 décembre 2020 : La tendance tout-est-sous-controle)
puisqu'on va faire des passeports-pour-tout
Je pose la sous tendance :
passeports-pour-tout
passeport-pour-tout-et-tous

C'est une sous tendance de :
25 août 2020 :
Les CRIs : La tendance Encirculationer.

Evident, non ?

Et très pratique, et très efficace, même si "un peu" besogneux, méticuleux, .... pour faire le passage, le chemin, .... vers cette nouvelle société, ces nouvelles structures et institutions, .... etc.... vers l'informationnel, avec la revolution-de-la-circulation.

Cela sera aussi très pratique pour passer à des
structuration-mondiale.

Et, au delà de cette boutade pleine de sens profond, certes, le passage, pour l'individu, balloté dans une évolution collective puissante, irréversible et implacable, est difficile.

On peut constater qu'il utilise deux choses, deux manières de faire, pour fiabiliser le passage :
 - l'anglais, le numérique, l'informatique, le codage, .... bref, tout ce qui a trait au langage, et à l'informationel
 - la technique du besogneux, du méticuleux, du nez dans le guidon ou le smartphone pour pédaler dans la roue dans regarder autour, du Kravail (dans la roue ?... pas forcément....), ... pour bien tout réguler, tout administrer, tout nettoyer (la planète avant d'accueillir ces nouvelles choses) ... et si possible, tout contrôler.

Et tant qu'il y a de la vie, ... il y a de l'espoir....

*******************************************************
Voilà,... ben je ne peux que constater que ce matin, je n'avais pas envie de bosser sur le système que je suis en train de construire pour un éditeur de logiciel.
J'ai du mal à me concentrer sur le Kravail à faire, en ce moment.... alors, j'en profite pour me détendre en écrivant des mails de CRI..... pour mieux y retourner après.

Il faut dire que la période est fabuleuse,... d'émergence de choses, suite aux chamboulements qui ont eu lieu en mars 2021 et aussi avant en fin 2020, .... et en voilà déjà les germes qui émergent,.... ça pousse, ça pousse....).
Voir :
 - 06 novembre 2020 :
Les CRIs : les déroulés : 6-12-14-15 novembre 2020 - Dépression, Acceptation et Émergence. 
 - 16 décembre 2020 : Les CRIs : Au fil du temps : 21 décembre 2020 - Émergences et Contrôle.

Fabuleuse par l'intensité de ce qui pousse, s'exprime, se manifeste et se développe, ces semaines-ci, en avril 2021.
Avec la remise en questions des valeurs, des ressentis, en mars, c'est un coup d'envoi phénoménal, ... et on en verra des évolutions puissantes, en fin d'année (décembre 2021), et, comme je le constate aussi, probablement une transformation d'une puissance inouïe, en début mars 2022.... avant le printemps prochain (et alors, donc,... quel printemps !....).

A+
Antoine

adresse_email_de_CRI_10
Publication sans partage.
Evolution de la société, argent, agricole, institutions, Kravail, énergie, commerce, numérique,... nouvelle civilisation,... comme vous ne les verrez nulle part expliqués comme cela !
https://www.les-CRIs.com/


Et pour ceux qui ont envie ou besoin d'un peu plus d'explication, de l'oral, de la présentation sur-mesure, sous forme d'ateliers, de conférences, de séminaires ...
Constats : ceux qui veulent aller plus loin que ce genre de mail de CRIs de 3 pages, ... sont des affamés de la recherche du sens, par exemple,... ou c'est leur Kravail et ils sont payés pour le faire.

La vision claire des évolutions
Dans ce monde que certains disent incertains,
Pour sortir du "on ne pouvait pas prévoir !", et sortir du classique "personne ne pouvait prévoir...".
Offrez-vous une vision claire, consistante, puissante, en profondeur, pour prendre vos décisions et mener vos actions de manière avertie, lucide, fiable et réfléchie.
http://www.bewell-voyez-loin.com/



Si vous voulez que je retire votre adresse email de la liste des CRIs, surtout, n'hésitez pas.
Un petit mail "svp, pourriez-vous enlever mon adresse email de la liste"....
Et hop, c'est fait....



-------- Message transféré --------
Sujet : cri : pour se documenter sur la blockchain... en évitant la soupe pâle, voire fallacieuse....
Date : Wed, 14 Apr 2021 19:01:59 +0200
De : info pour les-cris.com <adresse_email_de_CRI_10>
Pour : info pour Les-CRIs.com <adresse_email_de_CRI_10>





... la suite ... le mail du 14 (14 Apr 2021 19:01:59 +0200),... est dans cet article :

14 avril 2021 (2/3): Les CRIs : Pour se documenter sur la blockchain... en évitant la soupe pâle, voire fallacieuse.....



Creative Commons License  "Les CRIs : Git, la BlockChain, la technologie,... et le passage à l'informationnel, la revolution-de-la-circulation. vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 14/04/2021 / Mis-à-jour : 14/04/2021