Nouveau (13 décembre 2018). Article en cours de rédaction

Une tendance de fond, que j'ai constaté depuis janvier 2018, et qu'il est important de bien voir, pour comprendre l'évolution du monde : La tendance au modèle distribué, plutôt que le modèle centralisé.
Il est grand temps, en décembre 2018, de enfin écrire les articles sur ces constats, et réflexions.

La tendance au modèle distribué, plutôt que le modèle centralisé.

Vous trouverez, dans cet article, quelques Constats - Reflexions - Impulsions (CRI) intéressants :


Creative Commons License  "cri : La tendance au modèle distribué, au lieu du modèle centralisé" vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 13/12/2018 / Mis-à-jour : 13/12/2018


modele-systeme-fonctionnement-et-puissance-du-distribue-au-lieu-du-centralise

En synthétique : On peut constater une évolution du monde, en terme de modèle et de structure, qui va de structures centralisées, vers des structures distribuées
Cela se fait en douceur, avec une transformation irreversible, puissante, mais globalement plutôt douce des institutions et des structures centralisées.

Les tags de cette tendance sont :

Le modèle centralisé dans le langage

Le modèle centralisé se retrouve dans le langage courant, un peu partout :

C'est tout ce qui me vient, là, à l'esprit, mais si vous avez d'autres constats, svp, transmettez les moi... cela étayera cette liste, litanie....

C'est fou ce que la notion de centre et de "central" a pu se glisser dans tant de domaine de la société.

Le modèle centralisé

Ce qui fait la puissance du modèle centralisé, c'est de permettre et de faciliter le contrôle de grands ensembles, depuis un seul point.

Cela offre aussi la possibilité de concentrer les activités, et actions, les productions de ces ensembles.
Cela permet de con-centrer.

Ce qui caractérise le modèle centralisé, c'est une organisation efficace pour contrôler de grands ensembles depuis un seul point, et concentrer les productions.

Soit.

Cela est très efficace, quand la circulation est moins importante, moins efficace, moins favorable, que l'accumulation, les grosses productions, et le regroupement des moyens de productions.
Par circulation, j'entends le transport des matières et les flux d'informations.
Plus, dans le cas qui nous occupe, le fait que les moyens de productions sont facilement transportables et mis en oeuvre.

Si la circulation n'est pas favorable, si elle n'est pas facile à obtenir, alors les aspects de contrôle de l'ensemble, et de concentration des activités et des productions, prennent le dessus : ils sont l'organisation la plus efficace.

Le modèle distribué

A continuer....


Creative Commons License  "cri : La tendance au modèle distribué, au lieu du modèle centralisé" vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 13/12/2018 / Mis-à-jour : 13/12/2018