Article en cours de rédaction....

Nouveau concept : le BigWebStore

"Quand on fait le marché, on marche.... et quand on fait ses courses, on court..." - Raymond Devos.
Et quand on va pour acheter sur internet, "on fait ses clics" ?, "on fait ses surfs" ?

En ce moment, "vu le souk que c'est partout ... Vue l'ambiance générale ..."
... et trois articles commencés, mais pas finis,.... oui... C'est pas bien !
Mais ce concept m'est tombé dessus ce matin au petit déjeuner, et c'est tellement énorme que j'écris l'article dès ce soir.
La tendance forme-d-anarchies-et-patchwork a encore frappé, cette fois-ci dans le domaine du commerce, ...
alors oui, "c'est le souk !",....

Vous trouverez, dans cet article de "Déroulé", des Constats - Reflexions - Impulsions (CRI) intéressants pour la période.
Les chapitres sont :


Creative Commons License  "Les CRIs : Nouveau concept : le BigWebStore." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 09/05/2019 / Mis-à-jour : 09/05/2019


Définition et description succincte

Le BigWebStore, c'est le concept de l'agréggation hétéroclite et l'enrollement des points de ventes, des lieux physiques de commerces, des "petits commerçants", dans des structures numériques de commerce, autrement appelées "plateforme numérique de e-commerce".

Le BigWebStore : Pourquoi c'est important ?

Depuis deux ans environ, les "has-been" s'agitent pour essayer de renflouer et de maintenir à flots leurs activités de commerces, que ce soit dans la grande distribution, dasn les petits commerces des centres villes et des quartiers, les centres commerciaux.... ils rament, innovent...
Ils s'agitent, .... et pourtant, la vague est en train de les submerger, et va les enroller dans une structure qui les asservira, .... quand cela n'est pas déjà fait.

Carrefour, deuxième groupe mondial de la distribution, derrière WallMart. Ils s'agitent. Avec le changement de pdg, Bernard Arnault et le fond d'investissement Colony s'enervent (mais qu'est ce qu'ils sont venus faire dans cette galère, en 2007, juste avant "la crise", avec leur stratégies à la "has-been"... ?... même erreurs de Arnault avec ZeBank en 2001 ?), etc...
Les centres commerciaux. Ils s'agitent. Avec par exemple le Rachat du groupe australien Westfield par Unibail-Rodamco, en fin 2017-début 2018.
Les petits commerces. Ils s'agitent. Par exemple pour "ré-ench anter le commerce en centre ville", etc...
Et ça s'agitent... ça s'agitent....

Et pendant ce temps là, c'est le mouvement inverse qui se dévelope et qui va submerger la place : les "entités numériques", les entités du BigWebStore, asservissent les commerces (avec leur consentement, évidement).
Le BigWebStore va submerger le monde du commerce, le monde tout court,... et bâtir les nouvelles structures de commerce de demain.

C'est important, parce que le BigWebStore, c'est le concept qui permet de comprendre, et de voir arriver, une transformation au moins aussi importante que le passage à la grande distribution, dans le commerce. Au moins aussi importante.... si ce nest plus parce que cette transformation s'inscrit dans la revolution-de-la-circulation.


A rédiger,......


Le BigWebStore : ce qu'il se passe... et "c'est qui qui va gagner ?"...

Les commerces, avec leurs visions et stratégies de "has-been" s'agitent....

On peut constater quelques bonnes orientations, par exemple la vente orientées par "faire vivre une expérience" aux clients.... au ieu de l'ancienne manière, orientaée sur la vente pour l'approvisionnement...

Globalement on peut constater que dans ce que j'appelle l'agitation des "has-been", il y a la volonté et la tentative d'attirer et d'inclure le numérique, le "digital", les plateformes de ventes dans les lieux de commerces classiques.
Le commerce classique tente de s'approprier les entités récentes qui vendent via le numérique.

Quelques exemples flagrants, dans ces articles :


A rédiger,......


Le nom de "Le BigWebStore"

C'est un nom francophone. Oui,cela peut surprendre, et étonner, mais c'est bien du français.
Voici l'explication de ce nom.

Big : c'est pour "Bigre !", mais on est tellement estomacqué et submergé par l'immensité du BigWebStore, comme un océan de commerce et de vente, que l'on s'en étouffe à moitié... "Bigre !" devient "Big hhhh !"...
Web : c'est Web, la toile d'araigné, de l'internet, qui ........ A rédiger,...... ou "réseau", de "retz", en latin, le filet, qui a donné son nom aussi au "retiaire", qui était le gladiateur qui se battait avec un filet et un trident.

Store : comme un store, qui protège du soleil. C'est à dire, "à l'ombre du BigWebStore", comme on dirait à "l'ombre du store", sur le terrasse, ou bien, "à l'ombre, dans la fraicheur de la piece, avec les stores baissés aux fenêtre".
Ce n'est pas le "Store" de l'anglais, de l'américain, qui veut dire magasin, qui est un concept has-been, puisque maintenant, avec la revolution-de-la-circulation, on n'emmagasine plus. Les "magasins", on les appelait comme cela, parce qu'ils emmagasinait, et avaient les marchandises en stock. Mais tout cela, c'est has-been... on est en flux tendu, et le commerce n'a plus sa puissance par le fait de stock, et "d'avoir le produit en stock".
Donc, "Store", c'est du français, c'est pour "à l'ombre" du store,... dans le giron et système du BigWebStore, et non pas de l'anglais, pour store = magasin. Faut pas se tromper....

Vous voyez, ... cest bien du français.

A rédiger,......

The Big Levbowski, le film des frères Cohen, de 1998.

A rédiger,......

C'est comme pour l'enrollement des ex-taxi, en VTC, mais pour les commerces dit traditionels






Creative Commons License  "Les CRIs : Nouveau concept : le BigWebStore. vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 09/05/2019 / Mis-à-jour : 09/05/2019