Malbouffe Numérique ... ou Hygiène Numérique ? Profitez de votre liberté...

Vous trouverez, dans cet article, quelques Constats - Reflexions - Impulsions (CRI) intéressants :
Vous avez le choix, pour votre entreprise, ou votre association, ... alors profitez de votre liberté...

Cet article a été écrit pour les entreprises, les PME, TPE, commerçant, artisans, freelances, auto-entrepreneurs, scale-up, ETI, ... associations, administrations, ONG, etc...
Cependant, il reste intéressant et applicable, aussi, pour les personnes, pour leur vie personnelle et leur usage de l'informatique et du numérique au quotidien.

Les chapitres sont :

Creative Commons License "cri : Malbouffe Numérique ... ou Hygiène Numérique ? Profitez de votre liberté..." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 19/03/2019 / Mis-à-jour : 19/03/2019



Ne laissez pas la Malbouffe Numérique intoxiquer et piller la richesse de votre entreprise, ou de votre association.

La détox est possible, les alternatives sont là,... pour une hygiène numérique et un fonctionnement sain de votre numérique.

Cet article synthétique présente les grandes lignes de ce que sont la Malbouffe Numérique, et l’Hygiène Numérique, ... et votre capacité de choix pour des utilisations saine du numérique.

Le constat est simple : les solutions sont là, et vous êtes libre de choisir l’hygiène numérique, pour vous, votre entreprise, ou votre association.

Les liens vers d’autres articles ou source d’informations vous permettent d’approfondir et d’étudier les constats et les réflexions qui sont cités et présentées succinctement dans cet article.

1.1 La Malbouffe Numérique ne tue pas...

La malbouffe numérique est le pendant informatique et numérique de la Malbouffe alimentaire.

Elle touche tous les domaines de l'informatique et du numérique :

La liste est longue,... et malheureusement les facteurs d'intoxications de votre personne et de votre entreprise sont partout !

Mais rassurez-vous : Comme pour la Malbouffe alimentaire, et comme toute système de parasitage et d'asservissement, la Malbouffe Numérique ne tue pas ses hôtes (c’est-à-dire les entreprises qu'elles parasitent et affaiblissent). Elle ne détruira pas complètement votre entreprise.

Elle aidera même les entreprises parasitées à survivre, en leur fournissant parfois des outils pour mener à bien ses opérations.

Mais elle l'affaiblira, elle en videra la substance, elle la privera de son autonomie... et l'asservira au mieux des intérêts de ceux qui fournissent et maîtrise l'informatique toxique et les services numériques toxiques.

1.2 Après la finance,... le numérique ?

Vous trouvez que ce tableau est bien sombre, et qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter autant ?

La finance est un formidable outil, pour les entreprises : elle leur apporte la souplesse, la puissance de développement, un moyen de réaliser sa vocation.

On l’a vu depuis les années 1980, la finance a aussi été détournée comme moyen d’emprise et de pression sur les entreprises, les vidant de leur substances (rachat LBO et démantèlements par morceaux, etc.).

Le numérique offre aussi, en 2019, une telle puissance,... et malheureusement, les abus d’emprises et d’asservissement se constatent déjà.

1.3 La Malbouffe Numérique intoxique les entreprises

La Malbouffe Numérique ne tue pas les entreprises, ... mais elle fait des dégâts énormes.

La toxicité passe notamment par la dépendance, ... et la destruction à petit feux, au profit, ... de ceux qui profitent de la Malbouffe Numérique.

Les exemples sont nombreux, et laissent un sentiment d'horreur.

Un exemple :

Voici un autre exemple flagrant :

Comment est-ce qu'un patron d’entreprise peut-il laisser les informations aussi importantes que celles concernant les clients de l’entreprise, aux mains de fournisseurs de services dont la réputation est d’utiliser les informations qui transitent par leur tuyaux et plateformes ?

Idem pour les informations sur son personnel, sur ses partenaires, sur ses fournisseurs,...

Les historiens se pencheront certainement sur ce phénomène étonnant du début du 21ème siècle.

Mais pour l’heure, la question n’est pas tant de diagnostiquer les détails des erreurs commises (voir le site : www.malbouffe-numerique.org)... que de vous informer sur quelques solutions d’hygiène numérique (voir le site : www.hygiene-numerique.org)

1.4 Vous avez le choix !... Profitez de votre liberté...

Face à la Malbouffe Numérique et à ses fléaux, il y a plein de solutions d’hygiène numérique : vraiment "plein de solutions"...

Comme à l’époque des début de la chirurgie, on parlera éventuellement de mesures d’hygiènes indispensables, d’urgences sanitaires, et de prophylaxie numérique, pour les professionnels du domaine.

1.4.1 Éviter les services numériques centralisés, au niveau mondial

Certes, les services numériques centralisés, au niveau mondial sont puissants.

Certes, ils sont beaux, certes... ils promettent d’accéder à un monde de bienfaits pour l’entreprise.

Cependant, c’est l’internet qui est mondial, et non pas les "services centralisés et mondiaux".

C’est le système des mails qui est mondial, ce ne sont pas les services de gmail.com, ni d’hotmail, ni d’orange qui fournissent à l’entreprise cette possibilité de communiquer par mail à n’importe qui à l’autre bout de la planète,... ou à l’autre bout de la ville.

Est-ce que l’entreprise a vraiment besoin d’une visibilité mondiale, d’un services fait par une multinationale qui centralise au niveau mondial, la fourniture du service ?

Pour les services d’Analytics de la fréquentation de son site internet, la réponse est évidemment non.

Vous pouvez très bien obtenir le service, par un fournisseur local, disons par exemple national, qui utilisera un logiciel comme Matomo ("Complete Analytics. 100% Yours." ... logiciel anciennement appelé Piwik).

D’une part ce fournisseur locale, proche de vous, respectera les informations qu’il pourrait recueillir sur l’activité des sites de votre entreprise.

Mais en plus, la mécanique de centralisation de l’information par un seul acteur est rompue.

Et ceci est valable pour tous les services usuels des entreprises : services de mail et de messagerie collaborative, services de stockage et de partage de documents, etc. il n’est aucunement besoin que le fournisseur de service centralise les données au niveau mondial.

"Un internet mondial,... des fournisseurs de services numériques locaux." fait partie des bonnes pratiques (best practice) pour une hygiène numérique dans les entreprises.

1.4.2 La solution est chez votre fournisseur de service local, proche de l’entreprise

Les logiciels libres sont une bonne chose, mais ils ne vont pas aider directement l’entreprise à éviter la malbouffe numérique, pour une raison toute simple : l’entreprise ne va pas les installer et les faire tourner !

Il vous faut donc des fournisseurs de services.

Et là, c’est comme pour les pâtes : "Des fournisseurs de services, d’accord, ... oui mais des fournisseurs locaux, proche de l’entreprise, ... ".

Donc des fournisseurs locaux, qui ne centralisent pas les données.
Et des fournisseurs qui utilisent des logiciels libres, ou au moins open source, pour avoir un minimum de capacité de contrôle qu’il n’y a pas de backdoors, ni de d’utilisation fallacieuse du logiciel et des données.

Les recherches de fournisseurs peuvent se faire en suivant la piste des logiciels libres.
Par exemple, un fournisseur de service NextCloud (stockage de documents), ou Sympa (mailing liste), etc.

Quelques exemples : Wortek, Open-DSI, et tant d’autres...

1.4.3 Vous êtes libre...

Vous êtes libre... de ne pas littéralement donner les informations sur votre activité et votre entreprise, à des fournisseurs de services mondiaux qui les exploitent à vos dépens.

Vous êtes libre... de choisir des solutions, des outils, des logiciels, des services numériques qui respectent votre entreprise, vos clients, vos partenaires.

Il y a le choix de solutions, de logiciels, de fournisseurs de services locaux et respectueux.

Vous avez la souveraineté, mais au final, c’est à vous de choisir, et de décider.

Et dans ce domaine, comme pour l’hygiène, ... n’attendez pas que cela vienne de l’extérieur, ou qu’on vous l’impose. Cela doit venir de vous.

Rien ne se fera, pour votre entreprise, si cela ne vient pas de l’intérieur de l’entreprise, et de la décision des personnes qui la compose, la dirige, et l'anime.

1.5 Pour aller plus loin...

Cet article est synthétique.
Il présente les grandes lignes, et surtout, il pointe sur le constat que vous avez le choix !
et que vous pouvez profiter de votre liberté....

Pour aller plus loin dans les constats et les réflexions sur

Ces articles présentent tous ces constats : Le numérique, l'administratif, et l'asservissement par les services-numériques-centralisés-et-mondiaux

Pour les concepts d’Hygiène-Numérique et de prophylaxie numérique, et les solutions :


Creative Commons License  "cri : Malbouffe Numérique ... ou Hygiène Numérique ? Profitez de votre liberté..." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 19/03/2019 / Mis-à-jour : 19/03/2019