La tendance Kravail 2 - compléments Krow-ail-I-work et NetWork

Cette article est un complément, orienté sur le langage et le sens, du terme et de la tendance Kravail.

La tendance Kravail est présentée dans un article dédié :
25 mars 2021 : Les CRIs : La tendance Kravail.
Là, c'est un complement.
Suggestion : relire l'article sur la tendance, avant celui-ci ?
Si vous n'êtes pas sûr d'avoir bien saisie la tendance Kravail ?

Avec ces deux articles, vous ne verrez plus le Kravail, ni le mot Travail, comme avant....

Les chapitres sont :

Creative Commons License  "Les CRIs : La tendance Kravail 2 - compléments Krow-ail-I-work et NetWork" vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 15/08/2022 / Mis-à-jour : 21/08/2022


Kravail, "Krow I" ? I Work ?

Je me doutais depuis le début que cette manière de dire "Kravail", qui fait marrer les copains et les copines, ... avait quelque chose de profond, et d'important.
L'intuition de tenir un truc important.

Certes, il y avait la tendance de fond, de la société, décrite dans l'article de base sur la tendance (La tendance Kravail).

Je sentais aussi que cette prononciation, ce "nouveau-mot" disait quelque chose de plus.

Et puis, il y a quelques mois, je crois cet hiver 2021-22, en lisant le Pujolle sur les réseaux, avant de m'endormir,... je tombe sur "Net Work" écrit en deux mots.
Interpellation : "mais pourquoi il l'écrit en deux mots ?... ça dit quoi, cette écriture ???"
Je le dis, je fais rouler les mots dans ma bouche (manducation), je ressens, je le dit dans un sens, dans l'autre,...
Et bam ! intuition qui déboule : "Mais oui.... Work !... le net qui kravail,... ou aussi "I work", le 'I' qui work, Krow ail.... en verlant... "
J'ai noté tout sur un papier, et je me suis recouché et endormi,... heureux...

Pour info : le "Pujolle", dernière version, celle de 2018-2020 : Les réseaux - L'ére des réseaux cloud et de la 5G - Edition 2018-2020 - Guy Pujolle,
le bouquin de référence, sur les réseaux.

Explications...

Kravail,... cela peut se dire et s'écrire : Krow ail, ... Krow I.
C'est le verlant de "I work". Avec Work au lieu de Krow.
Où plutôt, pour être précis, c'est la même chose, vue dans un miroir (inversion du miroir).
I work
Krow I

Alors, dans un sens ou dans l'autre, que l'on dise Kravail, ou I work, en langage des oiseaux, on dit la même chose.

Que l'on soit dans une langue (le Français), ou dans une autre (l'anglais), on dit la même chose à peu près de la même façon.

Et en terme de manducation de la parole, c'est très similaire.
Manducation de la parole : voir cet article ou le livre directement en librairie :
11 mai 2020 : Constats et réflexions sur les synergies entre corps, sensualité, et immatériel, numérique
Chapitre : "La Manducation de la Parole de Marcel Jousse".

Logique, tout cela,... on dit la même chose, ... de manières à peine différentes.

Reste, qu'en terme d'obsession par le Kravail, dans nos sociétés, francophones et anglophones, ... ben avec ces manières de dire les choses, on est bien loti et ficelé !

Le "Net Work", le réseau, le net, le filet... qui travaille

À propos de ficelles et de filet, ... le NetWork.

Le réseau, cela vient de "retz", en latin, le filet.
Cela a donné le mot Retiaire, gladiateur doté d'un filet (et d'un trident).

En anglais, le filet se dit le "net".
Au tennis, le net, c'est le filet, ... et à Wimbledon, ça crie "Net !" si la balle a touché le filet ...

En anglais, le réseau informatique ou télecom, cela se dit : Network.
Le filet qui work, qui travaille.

En français, pour le ou les réseaux, on ne dit pas le "réseaux qui kravaille".
On dit le réseaux tout court. Peut être parce qu'on ne Kravaille pas... avec le filet des communications ?

Dans l'Internet, la partie sites Internet, on l'appelle le Web, ou le WWW Worl Wide Web.
La Web, c'est la toile d'araignée.
Ou bien la toile, au sens large, comme un réseau de fibre entrelacée, qui fait un tissu.
En tout cas, c'est en référence au Net, au Réseau, au Retz, au filet...

En français, on dit la Toile, parfois, pour dire le Web, ou le Ouaib.

Constat : Tout cela, ça sent beaucoup le filet, de capture, d'emprise. Ou la toile d'araignée : idem.

Le Network, c'est le filet qui Kravaille. Ou le filet du Kravail. Ce n'est pas précisé.
Rien n'interdit les deux à la fois, (mon général !....).

Quand quelqu'un dit : "Je fais du networking"... c'est : "je Kravaille pour faire des prises avec mon filet",... ou bien aussi "j'utilise un filet pour faire des prises (prisonniers) de Kravail...."

Vraiment, tout cela, ça sent trop le filet et le Kravail : vite fuyons !!! (hi hi hi)...

Réputation ?

Dans le monde d'aujourd'hui, dans la revolution-de-la-circulation, ce qui compte beaucoup, c'est la réputation.
Et le Kravail.

La réputation se construit et s'entretient via les réseaux de personnes, et en particulier, les réseaux de communications. Les Networks.

L'individu, le "I" ("ail" de l'anglais), s'occupe beaucoup de sa réputation, collective, dans les réseaux.
Voir l'article : 24 février 2022 : Les CRIs : Au fil du temps : Cendrillon n'avait pas de portable, et ma femme a du crédit - illustration de la tendance la-trace-de.

En langage synthétique, télégraphique, (ou des oiseaux) : I Work, Net Work.... le réseaux est la forme collective du Kravail (du I Work individuel).

I Work / Kravail : forme individuelle (du Kravail).
Net Work, réseaux, Networking (utilisé en françaois) : forme collective du Kravail.

Au regard des mots employés usuellement pour dire tout cela au quotidien, il semble que le Kravail est un des atouts essentiel, une clé d'efficacité, pour les NetWORK, le networking, dans les réseaux, sociaux, ou de Kravail.

Et le Woke ?

Tout cela, ça fait beaucoup d'utilisation du mot Work dans le langage courant, composé, ou intégré dans d'autres mots.

Alors, que dire de cette aspiration pleine d'espoir, appelé de leur voeux par beaucoup, .... du "Woke".

Le "R" étant la consonne d'un ancrage sur terre, et dans la matière,... le Woke, c'est le Kravail, sans ancrage, en s'élevant, en planant (voire peut être collé au plafond) ?
Le Woke, c'est Peut être une manière de dériver tour doucement, sociétalement, vers le Kravail dans les domaines de l'immatériel ?

Éveil de conscience ou pas, en tout cas, il semble que l'on n'a pas fini de Kravailler dans les filets...
Ce qui est avantageux pour ceux qui tiennent, et tirent les ficelles du filet....

Kravail, Intelligence artificielle, Blockchain,... et bouts de ficelles

Pour constater ceux et celles qui sont en position de tirer les ficelles, il y a deux choses, déjà écrites depuis longtemps dans les articles de CRIs, et même déjà dans un mail de CRIs de 2017.

1) "L'Intelligence Artificielle est un artifice pour tirer les ficelles.... au nom de l'intelligence".

2) La longue succession de chaînes : la chaîne des esclaves, le Kravail à la chaîne de l'usine, les chaînes de télévision, ... et maintenant la Blockchain, la chaîne de blocks.
Voir cet article, par exemple :
14 avril 2021 (2/3) : Les CRIs : Pour se documenter sur la blockchain... en évitant la soupe pâle, voire fallacieuse.....
(mais sans y passer des heures, juste pour références. Cherchez le mot "usine", ou "télévision".)

Si l'on s'en tient au langage et à l'usage des mots, cela donne déjà une bonne idée de qui va faire Kravailler les autres, et tirer les ficelles des filets de Kravail.

Petit à-parte :

Par ailleurs, il ne vous a pas échappé, surtout depuis peu, qu'il y a le concept de "proof-of-work", au coeur de certaines forme de blockchains.
Voir : 20 juillet 2022 : Les CRIs : Une nouvelle étape dans l'institutionalisation des blockchains et des monnaies numériques - juillet 2022.

Le concept et le nom de "proof-of-work" montre l'importance donné au Kravail, comme preuve de validité des choses, et de support de la confiance.
Mais je ne veux pas approfondir, au risque de rendre l'article trop lourd et pesant à lire.
Surtout que la "proof-of-work" n'aura probablement été qu'une première étape,... dans l'institutionalisation des blockchains, et des mécanismes de confiances dans la société.

Je préfère focaliser sur la notion de "chain", et de ficelles, de filet,... que sur la proof-of-work, au coeur du processus de validation des blocks d'information.

Le Kravail, tel que personne n'en parle,... et pourtant, ils en parlent ! ils en parlent !....

La société, au niveau mondial, partout ("partout ! partout !..."), est obsédé par Kravail.
C'est un constat hyper important pour bien comprendre dans quel monde on vit.
Dans quel monde on intéragit, on mène nos activités, on échange, ils partagent (ou le disent), on s'aime (le Kravail, c'est l'amour de l'homme rendu visible... dixit Khalil Gibran...), etc...

Partout aussi, dans les média, on parle de Kravail.
Et on en parle, ... on en parle....

En plus, vous l'avez remarqué, le mot Kravail est utilisé pour bien d'autres choses que ce qu'il devrait.
C'est un mot qui donne une sorte d'absolution... ou bien qui sert de passe partout, ...
Un metteur en scène met en scène une pièce, c'est une grande réussite, c'est magnifique, ... et on entend dire : "c'est un très bon Kravail !".

Le mot travail est utilisé partout, à tout bout de champs, y compris pour des choses pour lesquelles on se demande bien si le labeur est le point clé dans l'histoire.

Soit.
Le Kravail, ils en parlent ! ils disent le mot !...... tout le temps, tant qu'ils peuvent.

Dans les articles CRIs, on ne trouve que des constats et des réflexions qui ne sont pas montrés ailleurs.
Ou, pour être plus précis, quand ils sont montrés, c'est bien plus tard, quelques années après.
De fait, jamais dans les médias, et dans les dire des gens, vous n'entendrez parler du Kravail comme dans les articles des CRIs.
... c'est que j'ai bien fait mon Kravail alors !!!

J'espère pour votre plus grand plaisir, ...



Creative Commons License  "Les CRIs : La tendance Kravail 2 - compléments Krow-ail-I-work et NetWork" vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 15/08/2022 / Mis-à-jour : 21/08/2022