La tendance guerilla-civile-administrative.

Creative Commons License  "Les CRIs : La tendance guerilla-civile-administrative." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 01/12/2021 / Mis-à-jour : 01/12/2021


Cet article n'est pas encore rédigé...
Cette page du site est prête.
J'écrirai cela quand j'ai un peu de temps.
Cela ne devrait pas tarder....
D'ici à la fin de l'année 2022, normalement, ca devrait être fait.

Si j'ai oublié d'écrire un article : n'hésitez pas à me le signaler par mail.
page contact

En préparation, pour la rédaction de cet article :



La tendance guerilla-civile-administrative

Le tag est : guerilla-civile-administrative

Les bouclier-protecteurs

je crois que cela va être une tendance. Mais bon, c'est pas sûr que cela se développe tant que cela.
On verra.

Donc le tag est là : bouclier-protecteur.
Sans en faire un tag dans la page des tag. Je le ferai s'il y a vraiment usage.
C'est la fin de l'abondance de Tag ! hi hi hi....

On a vu, en 2022, apparaitre la notion de bouclier :

Constat : on aime bien parler de bouclier. Et en mettre en place. Cela rassure.

Constat : à par les trucs aux laser, ce sont des bouclier-protecteur de type administratif.
Typiquement, dans le trio reglementation-administratif-numerique.

Puisque qu'on fait la guerre via l'administratif, etc... ben on fait des armes, ou des systèmes de défense avec de l'administratif.
On fait des bouclier-protecteur de type administratif.

On notera en terme de besoin de se rassurer que ces bouclier-protecteur sont le même genre d'éléments et usages rassurant, que les rituels, les talismans, les doudous... que l'on a vu fleurir particulièrement en 2020.
Voir l'article : 28 juillet 2021 (5/5): Les CRIs : Au fil du temps : Le mimétisme, des rituels, des talismans, des doudous...

Autre point clé : en terme d'acheter la paix sociale, il semble que le bouclier tarifaire, ... ce soit une bonne manière de mettre en place un truc pour protéger les entreprises, les gens, ... "pour que vous vous la boucliez tous !".
Acheter la paix sociale, ce n'est pas nouveau.
La question est : est-ce que cela va vraiment protéger les gens, les entreprises... et si oui, de quoi ?
Quand on voit la tendance : Pouvoir-d-acces plutôt que Pouvoir-d-achat, on peut constater qu'il y a de quoi,... se poser des questions.
Et autre constat : on ne se les pose pas, il semble.
Voir dans cet article sur le pouvoir d'accès, le chapitre : Pouvoir-d-acces, personne n'en parle...

On constate aussi une autre chose, flagrante : c'est à se demander si, parfois, les bouclier-protecteurs ne sont pas des paravents.
Parfois, un paravent, cela peut suffire. Il suffit de cacher de la vue. Surtout dans le domaine informationnel, et le trio reglementation-administratif-numerique : un paravent, empêcher de voir, la non transparence,... peut suffire pour faire bouclier, pour protéger.

En tout cas, il semble que les bouclier-protecteurs pourraient faire partie de l'arsenal, si l'on peut dire, de la guerilla-civile-administrative.

Illustration

Un exemple, parmi tant qu'il y a partout, dans les média, dans les mails de sollicitations, dans les activités quotidienne, dans le quotidien commercial des entreprises, dans le quotidien des fonctionnaires des administrations de régulation, etc.
Un mail de l'association Bloom.

Vous le trouverez à cette adresse, sur le site de l'association Bloom, ou bien reproduit ci-dessous.
http://go.bloomassociation.org/nl2/1p6l/58z36.html


-------- Message Mail --------
Sujet : Occupons le terrain judiciaire
Date : Mon, 27 Dec 2021 08:58:52 +0000 (UTC)
De : Association BLOOM <colin _!at_ bloomassociation.org>
Répondre à : isaurequillien _!at_ bloomassociation.org
Pour :


Occupons le terrain judiciaire
Plus que 5 jours pour faire votre don et bénéficier d’une déduction fiscale de 66% en 2021

L'email s'affiche mal ? Le voir en ligne 

 

Cher soutien, 

L’indécence des industriels néerlandais de la pêche ne connaît pas de limites. Le cas de la pêche électrique en donne un exemple flagrant.

Après avoir tenté de réduire BLOOM au silence en cherchant à nous faire radier du Parlement européen, en nous insultant publiquement et en montant des sites de diffamation contre nous, les industriels de la pêche, décidés coûte que coûte à résister au réel, ont tenté d’utiliser la justice à leurs fins. Refusant que les institutions soient allées contre leur volonté en interdisant la pêche électrique, ils ont convaincu leur gouvernement d’attaquer la décision en justice ! 

Et une fois encore, ils ont perdu. En avril 2021, la Cour de Justice de l’Union européenne a rejeté le recours des Pays-Bas visant à faire annuler l’interdiction de la pêche électrique. La plus haute autorité judiciaire européenne a montré qu’elle avait les reins solides et qu’elle ne se laissait pas instrumentaliser par des groupes d’intérêts sectoriels.

Cette attaque en justice d’un règlement européen en dit long sur la capacité des lobbies de à défendre l’indéfendable. Elle nous rappelle aussi que nous ne pouvons pas laisser le terrain judiciaire inoccupé. Les lobbies ont été mal habitués, trop longtemps. La société civile qui résiste, les institutions qui résistent, la justice qui résiste : c’est la nouvelle donne à laquelle nous devons les habituer.

En donnant 50€ (soit 17€ si vous bénéficiez de la déduction fiscale), vous nous aidez à nous armer juridiquement afin de limiter le pouvoir destructeur des industriels dans la durée et être prêts à saisir à tout moment la justice pour contrer leurs manœuvres.

JE FAIS UN DON

Plus que 5 jours pour faire votre don 

et bénéficier d’une déduction fiscale de 66% en 2021

Nos objectifs

  • Faire condamner les responsables de la destruction de l’océan
  • Obtenir un remboursement des fraudes financières sur argent public
  • Mettre fin à l’opacité systémique qui entoure la pêche industrielle
  • Contribuer à l’évolution des lois pour protéger le vivant

Un grand merci,

L'équipe de BLOOM

Alexia, Augustin, Eric, Fanny, Frédéric, Isaure, Jasmina, Lætitia, Sabine, Sonia et Valérie

JE FAIS UN DON

Cet email a été envoyé à toutbienveillant@superperso.moi, cliquez ici pour vous désabonner.

Vos données sont collectées et traitées à l'usage exclusif de BLOOM et ne seront ni diffusées, ni transmises ni vendues. Vous pouvez demander à l'adresse mail suivante : contact _!at_ bloomassociation.org l'accès à vos données à caractère personnel, la rectification ou l'effacement de celles-ci, ainsi qu'une limitation du traitement. Vous disposez également du droit de vous opposer au traitement ainsi que du droit à la portabilité de vos données.




Creative Commons License  "Les CRIs : La tendance guerilla-civile-administrative. vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 01/12/2021 / Mis-à-jour : 01/12/2021