Du grand art !... mdr !... illustration de la remise en question sur les valeurs, la valeur des choses, l'argent

Creative Commons License  "Les CRIs : Au fil du temps : Du grand art !... mdr !... illustration de la remise en question sur les valeurs, la valeur des choses, l'argent" vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 02/10/2021 / Mis-à-jour : 02/10/2021


Fin septembre 2021, début de la période de prise de conscience sur les valeurs communes de société, dont l'argent,...

Comme indiqué dans cet article :
30 juillet 2021 : Les CRIs : Au fil du temps : Déroulé de la période juillet 2021 - mars 2022.

Voir la partie :
"Fin Septembre 2021 - 19 octobre :
Vers le 25 septembre, le 28 septembre, et suivant."
....

Vous avez aussi vu les constats sur la conséquence de ces prises de consciences, et les remises en questions qui vont avec.
Voir : 18 septembre 2021 : Les CRIs : Au fil du temps : Chier dans les bottes..... et au fait, quand est ce qu'il pleut... et qu'ils vont enfiler les bottes ???

Illustration, là, le 29 septembre : boum ! du grand art ! mdr...

Et bien, là, il s'est passé un truc, ... c'est du grand art !
Boum !
Un jolie illustration de la tendance, pile poil dans le timing du déroulé.


L'article :
"Danemark : un artiste qui devait exposer 70 000 euros de billets part avec l'argent"
"Le musée d'art moderne qui devait présenter son travail a reçu des cadres vides à la place des œuvres prévues."
Article rédigé par : franceinfo avec AFP - France Télévisions
Publié le 29/09/2021 17:04 Mis à jour le 29/09/2021 17:25

Extrait : "Il a rebaptisé son œuvre 'Prends l'argent et tire-toi'."

Mdr !
Je précise : mort de rire, au regard des tendances et constats sur la période. Et du timing pile poil du déroulé. Pas sur le fait lui même.

Vous trouverez ci-dessous, le texte de l'article, pour archive, si jamais il n'était plus publié sur les autres sites.
L'article sur le site FranceTVInfo : https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/art-contemporain/danemark-un-artiste-devait-exposer-70-000-euros-de-billets-mais-part-avec-l-argent_4788767.html

La ribambelle de tendance illustrée !

C'est vraiment une ribambelle des tendances du moment illustrée par cet exemple.

La prise de conscience des contrat de société, des valeurs, de l'argent.
Extrait : "'Elles offrent une approche humoristique et amènent à réfléchir sur la manière dont on valorise le travail', justifie le directeur."

Chier dans les bottes. Évidemment.

Le Kravail
Si important le kravail...
Extrait : "Le musée a finalement décidé de présenter les œuvres à l’occasion de son exposition sur le travail moderne."

Les évolutions progressive sur la monnaie : 2022, l'année des monnaies...

L'importance attachée à l'argent accumulé (le musée, les 70 000...), par rapport à l'argent qui circule (l'artiste, le tour de pass pass, l'argent qui s'enfuit...).
Cf la revolution-de-la-circulation.
Avec par exemple : Illustration flagrante du problème de changement de nature de l'argent, de la circulation plutôt que l'accumulation
Ou bien : cri : L'argent circule,.... mais reviendra-t-il ??? (Ma thune s'appelle reviens)

L'art pour attirer le regard, l'attention sur des choses importantes.
Le Bitcoin, c'est comme une oeuvre d'art.

Le Bitcoin, c'est comme une oeuvre d'art

Le Bitcoin, c'est comme une oeuvre d'art
Voir l'article : 22 mars 2021 : Les CRIs : Et c'est pas fini, tout ce cinéma !....
Chapitre : "Et la monnaie ?"

Comme c'est important, je recopie l'extrait de l'article de CRIs ici :
Le Bitcoin, c'est comme une oeuvre d'art.
Le constat est simple : Le Bitcoin, est une oeuvre d'art, une oeuvre d'art numérique, une oeuvre d'art de concept de société.
Cela aura été une sorte d'expérimentation, et de "premier concept et mise en place".... et comme une oeuvre d'art.
D'ailleurs, ils sont déjà vendus aux enchères, comme des "pièces uniques", comme des oeuvres d'art.
Le Bitcoin n'a pas vocation à faire monnaie, sur le long terme.
Il sera supplanté par les autres formes de monnaies qui se mettent en place (Ethéreum, Tezos, HoloChain et monnaies,... et CBDC,... et encore d'autres à venir).

C'est marqué en gras. C'est important ce truc là !

Du grand Art !

L'interpellation sur l'argent, la valeur des choses, du Kravail (une année), ... par le vide : c'est très fort. Surtout dans une période comme en ce moment.

Idem pour l'interpellation du type : "chier dans les bottes, ... et surprise !...".

Bravo à cet artiste, "Jens Haaning, un artiste danois de 56 ans", pour cette capacité d'interpellation, et pour la stimulation de la prise de conscience sur le contrat social, les valeurs, la valeur de l'argent.

De ce point de vue là, c'est du grand Art !

L'article réécrit dans cette page.

L'article réécrit dans cette page.
Pour le cas où il ne soit pas maintenu en ligne au fil des années, sur le site FranceTVInfo.fr :
https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/art-contemporain/danemark-un-artiste-devait-exposer-70-000-euros-de-billets-mais-part-avec-l-argent_4788767.html

Il a rebaptisé son œuvre "Prends l'argent et tire-toi". Un artiste danois, qui devait exposer l'équivalent de 70 000 euros de billets de banque collés sur une toile, a finalement décidé de présenter des cadres vides et de garder le magot. Le musée d'art moderne Kunsten, à Aalborg (Danemark), avait convenu de prêter une forte somme d'argent liquide à Jens Haaning, un artiste danois de 56 ans, pour qu'il reconstitue une de ses anciennes œuvres représentant un an de salaire au Danemark et en Autriche, en coupures danoises et en euros. 

"Deux jours avant l'ouverture de l'exposition, nous avons reçu un message de Jens nous disant qu'il n'avait pas produit les œuvres sur lesquelles nous nous étions mis d'accord", a déclaré son directeur, Lasse Andersson. À la place, l'artiste a expliqué qu'il enverrait d'autres œuvres "intitulées 'Prends l'argent et tire-toi'". En ouvrant les caisses, des employés du musée ont pu constater que c'était bien ce que le plasticien avait fait : l'argent n'y était pas et les toiles étaient restées blanches.

Une réflexion "humoristique" sur le travail

Le musée a finalement décidé de présenter les œuvres à l’occasion de son exposition sur le travail moderne"Elles offrent une approche humoristique et amènent à réfléchir sur la manière dont on valorise le travail", justifie le directeur. Après le dernier jour de l'exposition, le 16 janvier, "nous prendrons les mesures nécessaires pour que Jens Haaning respecte son contrat et rende l'argent", a-t-il toutefois souligné.



Creative Commons License  "Les CRIs : Au fil du temps : Du grand art !... mdr !... illustration de la remise en question sur les valeurs, la valeur des choses, l'argent vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 02/10/2021 / Mis-à-jour : 02/10/2021