Les médecins, augmentation du prix des consultations en France : Illustration pour la semaine du 26-12-2022.

Creative Commons License  "Les CRIs : Les médecins, augmentation du prix des consultations en France : Illustration pour la semaine du 26-12-2022." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 26/12/2022 / Mis-à-jour : 26/12/2022

Résumé

Les médecins demandent de doubler le prix de la consultation. Soit.
La demande est forte. C'est typiquement en phase avec la tendance de la période : renversement de la charge et des pouvoirs.
Le rapport de force est costaud. Cette fois-ci en faveur des médecins. Soit.

Un article de FranceTVInfo rapporte le fait. Il ne parle pas des choses de manières cohérente ni directe.
C'est un bel exemple de tendance manipulation-seduction-et-pouvoir. Soit.

Reste un problème sous-jacent : la confiance avec les médecins.
La confiance avec les médecins, c'est important.
Le décalage entre les faits, et les raisons telles qu'exprimées, montre qu'un problème de confiance sous-jacente est en train de germer.

Ce problème de confiance sous-jacente qui s'abime, est développé dans l'autre article de CRIs du 26 décembre 2022.
L'exemple pour les consultations de médecin en est une illustration.

Semaine du 26 décembre : intense

Si besoin, pour rappel :
23 décembre 2022 : Les CRIs : Au fil du temps : Point d'étape pour la semaine du 26 décembre 2022 - prise de conscience déclenchée, période de mise en ordre dans nos affaires.

Une semaine intense, avec des prises de conscience, des constats de situation, des constats de renversement de la charge et du pouvoir.
Et des nouveaux modèles de prospérités à la clé.

Avec, indiqué depuis longtemps, une petite période bien intense de tendance manipulation-seduction-et-pouvoir.
Cf cet article : 12 octobre 2022 : Les CRIs : Au fil du temps : Déroulé octobre 2022, 29 mars 2023 - le grand-cirque ! et démarrage de la révolution des références et des repères.

Avec, au chapitre : "Semaine du 26 décembre 2022", ce résumé :
"Donc, en résumé global : remise en question, prise de conscience, remise en ordre, réorganisation, ... doublé de manipulation-seduction-et-pouvoir. "

Voilà, vous avez tous les éléments. On va pouvoir commencer l'illustration de cela.

Les augmentations du prix des consultations des médecins : les faits constatés

Les médecins demandent de doubler le prix de la consultation. Soit.
La demande est forte, osée typiquement en phase avec la tendance de la période : renversement de la charge et des pouvoirs.
Le rapport de force est costaud. Cette fois-ci en faveur des médecins. Soit.

Il y a quelques temps, ils n'auraient pas osé demandé une telle augmentation.
C'est un constat flagrant : ça se serait vu, s'ils avaient osé.

Les augmentations du prix des consultations des médecins : article France Info

Un article de FranceInfo est une jolie illustration de la tendance de cette semaine.

"Grève des médecins généralistes : pourquoi les libéraux veulent que la consultation passe de 25 à 50 euros"
"Le collectif Médecins pour demain appelle à fermer leurs cabinets cette semaine. Sa principale revendication : multiplier par deux le tarif des consultations, pour les généralistes comme pour les spécialistes."
Article rédigé par franceinfo avec AFP - France Télévisions
Publié le 26/12/2022 16:54
Temps de lecture : 3 min.

L'article est là : https://www.francetvinfo.fr/economie/greve/greve-des-medecins/greve-des-medecins-generalistes-pourquoi-les-liberaux-veulent-que-la-consultation-passe-de-25-a-50-euros_5564802.html

Les constats ...

Le constat de renversement de la charge et des pouvoir est flagrant.
Bon. Ok. Déjà dit maintes fois. Ce n'est pas le plus important, pour cet article.

On peut constater aussi des arguments, des justifications, des raisons, ... qui sont exprimés de manière qui n'est pas cohérente.

Le titre et la mise en avant principale sont l'augmentation de prix, en premier.
Si l'article était cohérent, avec son titre et visiblement la demande des médecins, les arguments devraient être, en premier : "on veut plus de pognon pour chaque consultation".
Et l'argument suivant : "parce qu'on veut plus de pognon, c'est tout !".

Je vous laisse lire le premier argument de l'article (si pas déjà) fait : "Un choc d'attractivité"
Avec des phrases longues comme le bras, pour expliquer que... et que... mais aussi que...
Bien alambiqué... tout cela.
Et en tout cas, c'est pas cohérent avec le titre.

Le titre cohérent aurait pu être : "les médecins font grèves : ils veulent déclencher un choc d'attractivité".
Par exemple...

Incohérence, et discours qui évite le coeur du besoin, du sujet

J'avance, parce que j'ai pas toute la nuit.

À la lecture de l'article, on peut constater la manière de contourner le coeur de leur besoin, leur raison de base, et globalement le sujet.
Tout est tourné dans le sens de :
"oui, mais on va donner du Kravail a plein d'assistant(e)" (ah ! l'absolution du Kravail !).
"On va attirer les jeunes."
Etc... ce genre d'arguments.

Quand la question d'avoir plus d'argent est évoquée, c'est cette phrase :
"Si les libéraux en grève réclament cette revalorisation, ce n'est pas "pour tout mettre dans [leur] poche", précise à France 3 Centre-Val de Loire Antoine Soubieux, généraliste à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire). "

Donc, constat ... on ne dit pas les choses directement. On biaise. On contourne le sujet.

Illustration typique de tendance manipulation-seduction-et-pouvoir

Vous avez là une illustration typique de tendance manipulation-seduction-et-pouvoir.

Et pourquoi pas.
Ce n'est pas demain que le monde va devenir tout parfait et sans ombre, et avec que des bisounours qui chantent des chansons de Chantal Goya.
Et en tout cas, l'article est d'aujourd'hui. Donc pourquoi pas, de la bonne tendance manipulation-seduction-et-pouvoir.

Et la confiance, dans tout cela ?

Que les choses se passe comme on peut les lire dans l'un des média les plus fiables de France : ok.

Cependant, il reste un problème sous-jacent : la confiance avec les médecins.
La confiance avec les médecins, c'est important.
Qu'est ce qu'on peut penser d'un système de santé, de média, qui parlent d'une telle demande d'augmentation de prix, par les médecins, sans oser dire ouvertement les tenants et aboutissants ?

J'insiste : on n'ose pas dire directement et principalement que c'est parce qu'on trouve bien d'avoir deux fois plus d'argent, pour une même consultation.
Qu'est ce qu'on peut penser d'un système de santé, de média, et de médecins qui laissent les choses se dire comme cela ?
Qu'est ce qu'on peut penser d'un médecin qui laisse ces arguments se dire, sans insister avant tout sur les faits : plus d'argent ! pour un même service.

Et pour le malade, ... que peut-il penser, et attendre, d'un médecin qui n'ose déjà pas dire ouvertement et directement qu'il veut plus d'argent ?
Un médecin qui devra lui dire ce qu'il a comme maladie.

Un problème de confiance sous-jacente qui germe

Illustration de la semaine du 26 décembre : il y a un problème de confiance sous-jacente qui germe, à travers l'évolution des situations.

Cette histoire de doubler le prix de la consultation, pour des raisons alambiquées de choc d'attractivités, et blablabla ... en est une belle illustration.

L'autre article de CRIs du 26 décembre 2022 détaille et approfondi les Constats et Réflexions sur ce problème de confiance sous-jacente qui s'abime.



Creative Commons License  "Les CRIs : Les médecins, augmentation du prix des consultations en France : Illustration pour la semaine du 26-12-2022." vous est proposé par les-cris.com sous la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.
Mis-sur-site : 26/12/2022 / Mis-à-jour : 26/12/2022